Fait vécu! Isolation de fondations…

Suite à la visite et aux conseils de mon ami Marc Daneau de Réseau De Vinci qui se spécialise en efficacité énergétique, j’ai mijoté longtemps à l’idée d’isoler mon sous-sol de maison sexagénaire dont les murs de fondation ne bénéficiaient d’aucune isolation. Tellement longtemps qu’il m’a même fallu remettre ça avec les gens de EBC inc. et en raison des exigences pour l’obtention des subventions envisageables tant au fédéral qu’au provincial.

Différentes avenues s’offrent à vous lorsque vient le moment d’isoler les fondations d’une telle maison. Par l’extérieur ou par l’intérieur ? Pour ma part, j’ai retenu l’intérieur car moins dommageable pour le terrain déjà paysager sur tout le périmètre immédiat de la maison et pour des accès difficiles sous la galerie et la terrasse. Bon, ça demande de dégager tous les murs intérieurs mais ça se fait assez bien et faut dire qu’un garage ça aide toujours un peu en de telles circonstances…

Par la suite, on doit faire le choix entre une installation que l’on fera soi-même ou à une installation que l’on donnera à contrat. Après une rencontre avec un menuisier d’expérience me signalant que le béton de mes fondations était plutôt résistant, et suite à une tentative de perçage qui m’a permis de constater que l’on aurait beaucoup trop de travail à faire pour percer les fondations afin de bien fixer l’isolant rigide aux murs avec des fourrures ( 1 x 3 ), j’ai opté pour donner le tout à contrat.

Eh oui, encore un choix s’offrait à moi : isolant rigide ou isolant de polyuréthane giclé

Mes plus récentes rencontres, avec des gens d’ÉCOhabitation oeuvrant dans le développement durable, m’ont permis d’échanger sur le sujet et d’en arriver à la conclusion qu’un isolant giclé à base de soya serait le plus approprié et ce, tant pour ses propriétés vertes que pour le rendement qu’il procure soit R-6 par pouce d’épaisseur et une excellente étanchéité. Et comme on me demandait R-10 pour être éligible aux subventions, un 2po d’Airmetic soya ferait donc parfaitement l’affaire.

Visualisez cette application par les pros de Isolation Turcotte & Pruneau et ne manquez pas le billet du 18 février pour la suite…

[flv:http://blogue.dessinsdrummond.com/video/isolation-part-1_lq.flv 360 264]

Redigé par Marie-France Roger Voir tous les articles de cet auteur →

Fille des fondateurs de Dessins Drummond, j'avais 3 ans quand mes parents ont démarré l'entreprise! Depuis toujours je suis passionnée de l'architecture, et mon nouveau da-da c'est les médias sociaux! J'adore les voyages et le bon vin, les romans de Musso et HGTV! Maman de trois magnifiques enfants, et depuis 2002, co-propriétaire de Dessins Drummond avec mon meilleur ami et conjoint, Yves Carignan.

Il y a 1 commentaire sur cet article
  1. Pingback: Dessins Drummond » Blog Archive » Isolation de fondations, un choix différent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *