La théorie du « Beau » vs « Efficace » via Michelle Blanc

En ce beau vendredi après-midi, je mets à jour certains dossiers et je reçois un appel de Michelle Blanc qui me dit avoir reçu un commentaire sur son billet « Site de commerce en ligne et l’intérêt du beau » dont elle voulait discuter avec moi.  Après discussion et quelques jokes au sujet dudit commentaire, je me suis mis à lire attentivement son billet et je l’ai trouvé très pertinent et applicable à plusieurs niveau.

Le sujet du billet venait du fait que des sites transactionnels comme celui de Dessins Drummond doivent impliquer des stratégies qui font en sorte que le futur client puisse vous trouver facilement sur les engins de recherche.  Tout cela implique que nous devons quelques fois laisser l’esthétique du site de côté pour en améliorer l’efficacité.  Michelle donne son opinion à ce sujet dans son billet et je suis 100% d’accord avec elle.

Cette discussion me fait aussi penser au dilemme que doivent vivre la clientèle lorsque vient le temps de faire des choix pour leur construction neuve ou leur rénovation;  on veut avoir du beau mais à quel prix ?  On veut du beau mais on ne veut pas nécessairement diminuer notre « efficacité » et notre confort.

Par exemple, une maison efficace impliquerait que nous devrions la faire essentiellement rectangulaire afin de maximiser le pied carré et simplifier à angle de 90 degrés les murs intérieurs.  Cela sera efficace au niveau des coûts mais viendra peut-être baisser votre niveau d’excitation lorsque vous regarderez le résultat !…

Tant dans le Web que dans la construction et dans la vie en général, les options sont nombreuses mais les ressources sont rares !  On doit effectuer des compromis afin de maximiser notre investissement !

C’est ce que vous faites dans le choix de votre maison, c’est ce que nous devons tous faire dans notre vie, notre travail et dans notre site Internet ! 

Cependant, je le trouve beau notre site !   ;o)

Redigé par Yves Carignan Voir tous les articles de cet auteur →

Homme d'affaires, blogueur et conférencier, Yves Carignan préside et dirige Dessins Drummond depuis 2002 avec sa conjointe et associée Marie-France Roger. L'entreprise fut fondée en 1973 et continue son développement constant par l’intermédiaire de ses 22 agences régionales.

There are 2 comments for this article
  1. Pingback: Michelle Blanc fait réagir
  2. Pingback: La question du « beau » sur le Web, ou pourquoi ça me fait toujours rire • Michelle Blanc, M.Sc. commerce électronique. Marketing Internet, consultante, conférencière et auteure

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *