Accueil
construire
... votre monde!
 

Archive pour octobre, 2010

29 octobre, 2010
Par Denis Chamberland

Comment convertir un plain-pied de deux chambres en un plain-pied de 4 chambres ? Et pourquoi pas en aménageant le sous-sol ! Voilà donc le sort qu’on a réservé au plan d’origine 3219 qui, passablement sorti du sol, se prêtait fort bien à un aménagement du sous-sol proposant des fenêtres de bon format. Voilà une solution fort attrayante pour les besoins d’une famille reconstituée par exemple…
Pour en savoir davantage…

28 octobre, 2010
Par Yves Carignan

Si vous envisagez d’avoir un bébé et que vous souhaitez qu’il soit en santé même si vous travaillez dans un environnement de travail malsain, l’idéal est de le concevoir durant vos vacances et d’obtenir un retrait préventif pour le couver dans une maison saine!

Selon Santé Canada, 8,5 % des couples canadiens étaient infertiles en 1993 (des données plus récentes seront disponibles cet automne mais en Angleterre le taux actuel frôle les 15 %). De nombreux facteurs peuvent expliquer la situation, dont le stress et l’exposition à la pollution chimique. De plus, plusieurs études sérieuses révèlent que la surexposition aux champs électromagnétiques (CEM) augmente notamment les risques d’infertilité, de fausses couches, de malformations congénitales et de maladies infantiles.

Cliquez sur ce lien pour lire la suite de cette article…

22 octobre, 2010
Par Denis Chamberland

La question des surcoûts de construction est une des premières à être posée lorsqu’on aborde le sujet des maisons écologiques. Et d’autant plus si lesdites maisons aspirent à une certification LEED qui labellisera leur « vertitude »! À croire que les maisons écologiques doivent forcément avoir un signe de piastre collé à leur façade.

Le préjugé selon lequel habiter une maison saine et écologique serait réservé exclusivement aux gens aisés reste difficile à combattre. Pourtant, le système d’évaluation LEED Canada pour les habitations, qui mesure la performance écologique des constructions résidentielles, reconnaît plus de 50 mesures qui diminuent l’empreinte écologique d’une maison et qui n’ajoutent aucun coût à la construction. Parmi celles-ci :
Concevoir son réseau de plomberie de façon compacte ( pour économiser l’eau et l’énergie );
Ne pas construire de garage attenant à la maison ( pour éviter qu’il pollue les pièces où l’on vit );
Boucher tous les conduits lors du chantier ( pour éviter l’accumulation de poussière );
Réduire ses déchets de chantier;
Concevoir un vestibule d’entrée assez large ( pour permettre aux visiteurs d’enlever leurs souliers et de les ranger );
Orienter la majorité des fenêtres au sud-est au sud-ouest ( pour bénéficier au maximum des apports thermiques du soleil ).

Une étude menée en 2009 par les consultants américains Jay Hall Associates a même démontré qu’il est possible d’atteindre le niveau Or de la certification LEED sans dépenser un sou de plus par rapport à un chantier d’habitation traditionnel. L’objectif de l’étude était en fait d’aider Habitat pour l’Humanité – cet organisme dans but lucratif dont la mission est de construire à moindre coût, avec des bénévoles, des maisons revendues au prix coûtant à des familles aux revenus modestes – à déterminer la faisabilité de certifier LEED tous ses projets d’habitation. Grâce à cette étude, l’organisme fait maintenant certifier LEED la quasi-totalité des ses constructions.

La firme de consultants a passé au crible plus de 100 mesures reconnues par le système LEED. Elle a déterminé le coût global de chacune en tenant compte non seulement de son prix initial, mais aussi des éventuelles économies d’énergie qu’elles pouvaient engendrer. Le tout fut ensuite ramené à un coût mensuel net.

Par exemple, disons que votre banque vous accorde une hypothèque de 200 000$ avec un terme de 25 ans, à un taux d’intérêt annuel de 5%. Maintenant, imaginons que vous décidiez d’ajouter 2 000$ à votre hypothèque pour rendre votre future maison plus éconergétique et pour effectuer un test d’infiltrométrie vous assurant de son étanchéité supérieure. Cela vous coûterait 10$ de plus par mois pour votre hypothèque. Par contre, les besoins de chauffage de la maison diminueraient de 15%, vous faisant épargner 15$ par mois. Bref, les 2 000$ investis dans l’efficacité énergétique de votre maison ne constitueraient pas une dépense puisqu’ils génèreraient un profit net de 5$ qui irait en augmentant avec les hausses inévitables du prix de l’énergie. Il serait dommage de vous en priver !

Par ailleurs, d’autres mesures écologiques reconnues par le système LEED ne sont pas du tout rentables. Un bon exemple est l’installation d’un système photovoltaïque qui produit de l’électricité à partir de la lumière solaire. Ce type d’équipement est encore trop dispendieux pour que les économies d’énergie qu’il engendre permettent de récupérer l’investissement initial avant plusieurs décennies.

Il est donc essentiel de démêler les différentes options écologiques lorsqu’on se lance dans la construction d’une maison. À défaut de quoi on risque de tomber dans le piège du château écologique bourré de techno-gadgets impossibles à rentabiliser.

La maison écologique abordable est de taille raisonnable, elle repose sur une conception intelligente et efficace, et elle mise avant tout sur d’importantes économies d’énergie.

Le choix de matériaux durables est souvent rentable aussi. Par exemple, une toiture en acier inoxydable est de 30 à 50% plus chère à l’achat qu’une toiture en bardeau d’asphalte. Néanmoins, son surcoût initial est largement compensé par la durabilité de l’acier : cette toiture verra passer un minimum de trois générations de toitures en bardeau d’asphalte avant de devoir être refaite. Ainsi, à long terme, un toit en tôle vous coûtera moins cher qu’un toit en bardeau d’asphalte qui devra être refait avant que vous n’ayez fini de rembourser votre hypothèque…

Obtenir la certification LEED avec un budget restreint ? Oui, c’est possible. Les logements sociaux en cours de certification LEED au Québec en font la démonstration avec un budget prévu ne dépassant pas 100$ du pied carré. Leur recette ? Une conception intelligente, des choix raisonnés, une vision à long terme.
 
Source, le magazine la Maison du 21è siècle, édition Printemps 2010

22 octobre, 2010
Par Denis Chamberland

Après que le plan original 3222 ait obtenu un vif succès sur le marché québécois, les concepteurs ont constaté que ce modèle était fréquemment modifié dans les Agences de Dessins Drummond afin de convertir le garage simple en garage double et de proposer un plafond à 9pi au rez-de-chaussée. Voici donc ce modèle 3222-V1 avec garage double et plafond à 9 pi au rez-de-chaussée.

Pour en savoir davantage…

21 octobre, 2010
Par Marie-France Roger

Les feuilles et le mercure sont en chute, c’est l’automne. Dans quelques semaines, l’hiver congnera à la porte. Il est important de préparer sa maison à la venue de la neige et du froid afin d’éviter de fâcheuses réclamations d’assurance habitation. Voici donc une courte liste des points importants à vérifier:

- Faites l’entretien des arbres qui sont à courte distance de votre demeure. Coupez les branches qui sont susceptibles de se briser avec le poids de la neige et les vents parfois violents.

- Assurez-vous que votre système de chauffage est en parfait état de fonctionnement. Vous allez ainsi minimiser le risque que votre système de plomberie gèle et ne cause de sérieux dégâts d’eau. Si vous chauffez au bois, le ramonage de votre cheminée est bien sûr une priorité.  Lire l’article original de Dany Paquin ici>>

18 octobre, 2010
Par Yves Carignan

Au cours de la semaine dernière, l’ami Dany Paquin m’a fait part d’un article signé François Huot sur le site de Rezo Point Zero concernant l’utlisation de Twitter en entreprise.  M. Huot y cite la présence de Dessins Drummond dans cette portion de l’univers des médias sociaux.

Merci de cette belle opportunité M. Huot !

Yves

18 octobre, 2010
Par Marie-France Roger

Le brun chocolat a-t-il perdu de la popularité? L’acier inoxydable a-t-il toujours la cote? La mélamine a-t-elle encore sa place? Lumière sur les tendances dans la cuisine!

Le contraste des couleurs et des matériaux est une forte tendance dans la cuisine. Ainsi, l‘acier inoxydable, le thermoplastique et le bois sont des matériaux qui pourraient très bien se retrouver dans une même cuisine. De plus, lignes droites et surfaces épurées sont à l’honneur.

Touche de couleurs

Cette année, le blanc reprend de la popularité. La vague de brun chocolat n’est pas terminée, mais le brun est souvent accentué de blanc ou d’une couleur crème. Les teintes de bois naturel ont également la cote. Avant, tous les caissons et les portes étaient de la même couleur. Aujourd’hui, les gens osent le mariage des styles et des couleurs. Lire l’article original et la suite ici>>

 

15 octobre, 2010
Par Denis Chamberland

Réalisé à partir du plan 2747, ce modèle version se veut une alternative encore plus confortable avec tout près de 150 pi2 additionnels répartis sur les deux étages. D’ailleurs, à première vue, on est en mesure de constater que le volume à angle situé sur le coin arrière de la maison est maintenant érigé sur deux étages. Entrons donc sans plus tarder afin de mieux apprécier le nouvel aménagement intérieur !

Pour en savoir davantage…

8 octobre, 2010
Par Denis Chamberland

Des québécois on conçu une mini-centrale électrique domestique qui pourrait faire un malheur dans les régions venteuses et isolées du réseau d’Hydro-Québec. Baptisé Petite maison verte, le système comprend deux panneaux solaires photovoltaïques et trois petites éoliennes installés sur le toit d’une maison ou d’un garage, peu importe l’angle de la pente. Fabriqué par ATI Éolien, une division de l’entreprise rimouskoise Audace Technologies, le système sera produit en série et vendu par des constructeurs pour environ 4000$, excluant l’installation et les piles ( au moins six accumulateurs de 12 volts et à décharge profonde sont recommandés ).

« C’est l’ensemble le moins cher qui soit, le plus simple, sécuritaire, rapide et facile à installer par une seule personne », explique Jean-Louis Chaumel, l’un des concepteurs du système au Laboratoire de recherche en énergie éolienne de l’Université du Québec à Rimouski ( UQAR ). Nous évitons toute installation d’éolienne lourde et sur mât élevé. Ce choix peut être discutable, car il est moins performant, mais il a fallu dix ans d’expérience et de tests pour en arriver à cette architecture « passe partout », beaucoup plus robuste, moins compliquée et dangereuse à entretenir. C’est la première à pouvoir se faufiler dans la réglementation municipale québécoise, encore complètement inadaptée à l’énergie éolienne. » Ces éoliennes prennent au besoin trois minutes à remplacer. Elles génèrent un bruit faible et inaudible de l’intérieure d’une maison, selon Jean-Louis Chaumel, une sommité en énergie éolienne.

Le système pourra desservir les besoins essentiels d’une maison ou d’un chalet – éclairage, téléviseur, petit frigo, ordinateur et système de son – quelques heures par jour. Sa puissance moyenne de 500 watts et maximale de 1000 watts dépend de la quantité d’ensoleillement ainsi que de la vitesse et de la constance du vent. «  C’est faible et non rentable au Québec, mais ça répond à la demande de beaucoup de gens qui veulent absolument aller de l’avant », explique M. Chaumel.

Le système Petite maison verte suscite beaucoup d’intérêt chez les dirigeants d’Haïti. Il a été conçu à partir des trousses pédagogiques que l’UQAR commercialise afin de sensibiliser les consommateurs et les étudiants à l’installation et à l’entretien de systèmes d’énergies renouvelables.
 
Source, le magazine la Maison du 21è siècle, édition Printemps 2010

8 octobre, 2010
Par Denis Chamberland

En raison de l’engouement constaté chez notre clientèle pour le plan original 2163, nous avons donc cru bon d’offrir celui-ci avec un garage et surtout parce que seulement le plan similaire 3207 en proposait un. À vous d’apprécier le tout nouveau « look » de ce modèle déjà fort populaire !

Pour en savoir davantage…

 



Recevez les billets par courriel!


Propulsé par FeedBlitz

Suivez-nous sur...

Facebook
Twitter

Vous naviguez actuellement les archives du mois: octobre, 2010.

Catégories

Blogoliste

octobre 2010
L Ma Me J V S D
« sept   nov »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031