Est-il préférable d’opter pour une hypothèque à taux variable ou à taux fixe?

Vous hésitez entre un taux variable ou un taux fixe pour votre nouveau contrat d’hypothèque.  Voici quelques éléments pour vous aider à faire votre choix.

Tel que je le mentionnais dans l’article Hypothèque à taux fixe ou à taux variable, vous devez savoir que ce choix est d’abord une question personnelle qui concerne le terme hypothécaire qui vous convient, c’est-à-dire la durée pendant laquelle votre taux hypothécaire ne fluctuera pas.  Vous devez prendre en considération votre tolérance au risque et de votre budget en rapport avec le marché hypothécaire.

Il faut savoir que le taux variable est établi en fonction du taux préférentiel qui lui est basé sur le taux directeur de la Banque Centrale du Canada.  Ce dernier est révisé aux 6 semaines.  Lorsqu’on opte pour un taux fixe 5 ans sur son hypothèque, on s’assure d’une stabilité de taux et de paiement pour 5 ans.  Ainsi, peut importe le terme que vous choisissez, la question est combien de temps voulez-vous avoir la stabilité de votre taux d’intérêt?

Il va sans dire que plus le terme est court, plus le taux est généralement bas.  Il y a donc un coût à payer pour avoir la sécurité qu’offrent les taux long-terme comme le 5 ans.

L’écart entre les taux variables et les taux fixes varient dans le temps comme l’illustre l’article Hypothèque à taux fixe ou à taux variable. De ce fait, le marché des taux hypothécaires pourra influencer votre choix.  En calculant l’écart entre les paiements hypothécaires de chacun des taux hypothécaires, vous serez en mesure de vous poser la question suivante : quel est le montant supplémentaire que je suis prêt à payer pour avoir la sécurité.  Ou bien : quel est l’économie de paiement à court terme nécessaire afin de compenser pour une fluctuation des taux dans le futur?

En conclusion, le taux fixe conviendra mieux aux personnes qui désirent avoir des paiements stables, qui ont besoin de sécurité ou qui ont un budget serré qui ne peut pas supporter une possible augmentation de paiement. À l’inverse, une personne choisira un taux variable afin d’économiser de l’intérêt à court terme et de profiter d’une diminution potentielle du taux d’intérêt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *