Isolation de fondations, un choix différent

Avez-vous lu le premier billet à cet effet et visualisé la vidéo ?

Nous voici donc à l’étape suivante consistant en la finition de cette nouvelle surface isolée au polyuréthane giclé à base de soya et afin d’être le plus écologique possible.

À nouveau, deux choix s’offraient à moi. D’une part, j’aurais pu opter pour l’installation de colombages ( 2 x 3 ) sur lesquels j’aurais fixé du gypse mais, pour deux raisons, j’ai choisi une autre avenue. Ainsi, en raison d’un plafond un peu bas que je préférais conserver avec solives apparentes et dû au fait que je ne voulais pas rapetisser davantage mon espace viable, j’ai choisi d’y aller avec un enduit cimentaire de seulement ½ po d’épaisseur, appliqué directement sur le polyuréthane et afin d’ignifuger le tout car indispensable en ce qui a trait aux assurances de maison.

Si l’application du polyuréthane à base de soya s’est avérée un peu incommodante en raison de la senteur et des résidus laissés par celle-ci, malgré un travail passablement soigné de l’applicateur et de son « helper », l’application de l’enduit cimentaire fut plutôt incommodante pour des raisons d’humidité abondante. Eh oui, comme l’enduit cimentaire est giclé en combinaison avec de l’eau, on en a pour une bonne semaine avant que le tout se replace et en considérant que le déshumidificateur opère à bon régime durant toute cette semaine.

Visualisez cette application et ne manquez surtout pas le troisième et dernier billet à cet effet sur le résultat et les subventions obtenus!

[flv:http://blogue.dessinsdrummond.com/video/isolation-part-2_lq.flv 360 264]

Redigé par Marie-France Roger Voir tous les articles de cet auteur →

Fille des fondateurs de Dessins Drummond, j'avais 3 ans quand mes parents ont démarré l'entreprise! Depuis toujours je suis passionnée de l'architecture, et mon nouveau da-da c'est les médias sociaux! J'adore les voyages et le bon vin, les romans de Musso et HGTV! Maman de trois magnifiques enfants, et depuis 2002, co-propriétaire de Dessins Drummond avec mon meilleur ami et conjoint, Yves Carignan.

Il y a 1 commentaire sur cet article
  1. Pingback: Dessins Drummond » Blog Archive » Isolation de fondations, finition/subventions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *