Dessins Drummond et la toute première maison québécoise certifiée LEED Argent

Dessins Drummond et la toute première maison québécoise certifiée LEED Argent

Voilà, c’est fait !

La toute première maison québécoise certifiée LEED Argent, que l’on peut voir en ce moment sur différents médias dont Cyberpresse, le fut très récemment et ce, à la plus grande satisfaction du constructeur M. Robin Gauthier-Ouellet de Écohabitations Boréales, spécialisé en environnement et en management, ainsi que pour le plus grand bonheur des propriétaires, Mme Jacynthe Gauthier et M. Patrice Ouellet, amants de la nature et grandement soucieux de recréer un intérieur sain, en communion avec le paysage et qui leur procurerait le sentiment de vivre et de travailler à la maison comme en pleine nature. Sans oublier l’apport du concepteur, M. Sylvain Charrette, directeur des Agences Dessins Drummond de Longueuil et Suroît-Valleyfield, pour qui l’aventure s’est avérée fort concluante. Je tiens à remercier bien sincèrement ces quatre personnes qui m’ont permis d’apprécier, sur place, une construction remarquable, fort bien intégrée et qu’il me fait plaisir de partager ici avec vous et lors des billets à venir.

Extérieur web

À première vue, je perçois un terrain passablement accidenté et pour lequel je constate qu’un travail important a été effectué afin d’obtenir un plateau suffisamment grand, même si toujours un peu accidenté, pour y ériger la maison. Je remarque, par le fait même, que plusieurs grosses pierres furent disposées de façon stratégique afin de permettre la réalisation d’un espace de stationnement sur un niveau intermédiaire entre celui de la maison et celui du chemin principal. Ici, je lève mon chapeau aux propriétaires conscients du fait qu’ils auront à trimbaler régulièrement leurs différents achats du niveau stationnement au niveau rez-de-chaussée de la maison et toujours sur ce terrain passablement accidenté. Quand on pense à tous ces travailleurs de la construction qui se stationnent quasiment sur le perron de notre maison lorsqu’ils ont à effectuer des travaux, je salue, à plus forte raison, tous ceux qui ont travaillé sur ce chantier.

Vestibule web

Sylvain et moi sommes accueillis par Jacynthe, Patrice et Robin dans un espace vestibule suffisamment grand et pour lequel de belles portes de bois habillent un mur complet de rangement. J’apprécie alors une douce et agréable odeur de bois dans l’air; odeur d’ailleurs qui parfume tout l’intérieur de la maison et qui est attribuable à l’usage du bois sur l’ensemble des portes, qu’il s’agisse des portes d’accès aux différentes pièces ou bien de celles composant les armoires et comptoir de cuisine. Il en va aussi de l’usage du bois comme cadrages à ces portes, comme tringles au plancher et, finalement, pour tout le système escalier qui donne accès aux trois niveaux de planchers.

Escalier web

La qualité de l’air ambiant ne fait aucun doute et M. Ouellet la commente ainsi : « C’est tellement bon de se réveiller le matin sans avoir l’impression d’avoir respiré de l’air vicié toute la nuit ». Cette qualité d’air intérieur est assurée par le ventilateur récupérateur de chaleur ( VRC ) dont le travail d’échange d’air avec l’extérieur est tout à fait indispensable dans une construction étanche comme celle-ci.

Après une visite complète de la maison nous permettant d’apprécier les différents espaces, travail et repos au premier plancher, activités et détente au second et séjour pour visiteurs à la mezzanine ( 3è plancher ), nous voici de retour au cœur de la maison, plus précisément dans la salle à manger où la communion avec le décor est indéniablement réussie.

Salle à manger web

C’était d’ailleurs un des critères importants du devis réalisé par M. Ouellet et sur lequel je reviendrai lors des prochains billets. Ne manquez pas les billets à venir et qui traiteront de la Conception, la Construction et la Certification de cette première maison québécoise certifiée LEED Argent.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *