Couler la fondation en automne/hiver et construire au printemps ?

 Il est important de se demander quelle est la principale raison de couler vos fondations très tôt et de la laisser sans travaux tout l’hiver ?  Certains entrepreneurs en construction coulent leurs fondations en hiver dû au fait qu’ils ont des équipes qui se déplacent constamment et sont donc toujours prêts à construire, même en saison froide.
 
Il est courant, au Québec, de voir des fondations se couler 12 mois par année.  La neige, en elle même, ne représente pas réellement une menace puisqu’elle agit comme isolant.  Pour les murs de fondation, il est suggéré d’ajouter une membrane sur ces derniers afin d’éviter que le gel n’y adhère.
 
Quand aux semelles (empattement), ces dernières seront exposées au climat hivernal.  Elles pourraient donc subir les effets du gel et dégel, ce qui pourrait les rendre instables.  Si le plancher de bois du rez-de-chaussée n’est pas construit sur les fondations, selon le code du bâtiment, il ne faut pas remblayer  plus que 3′-11″ avec des fondations de 8″ d’épaisseur.   Si le plancher de bois est construit, il est alors permis de remblayer à 7′ et 6 » de haut.
 
Du côté de la  SCHL , ils n’ont malheureusement pas de conseillers techniques à ce sujet.

Nous avons également consulté les professionnels de l’Association Canadienne du ciment  qui, tout comme nous, ne recommandent pas de couler les fondations à l’automne sans continuer la construction immédiatement pour les raisons énumérées plus haut.
 
Il serait donc préférable d’attendre au printemps afin de couler la fondation.  De cette façon la machinerie coûteuse ne se déplacerait qu’une seule fois et vous éviterez les désagréments majeurs qui pourraient survenir.  Si vous décidez d’aller de l’avant, assurez-vous de bien suivre les règles afin de mettre les chances de votre côté et souhaitez que rien ne bouge !
 
Si vous êtes confronté à prendre une telle décision prochainement, tenez-nous au courant de votre décision et invitez les professionnels de votre région à venir commentez notre réponse.  Certains ont peut-être des trucs du métier que nous n’avons pas ! 
 
Au plaisir!

 

Redigé par Jessica Langlois Voir tous les articles de cet auteur →

Fidèle a mon poste chez Dessins Drummond depuis plus de 10 ans, j'ai toujours la même passion, c'est-à-dire, le souci de bien accompagner le client dans sa démarche et ce, peu importe laquelle. J'ai à cœur le questionnement de nos clients et je me fais un plaisir de les assister dans leur projet. La construction d'une maison est souvent le projet d'une vie et requière plusieurs étapes et je souhaite que nos clients se sentent à l'aise de nous demander assistance. Leurs interrogations et questions sont importantes à nos yeux et nécessaires! Le support et un service à la clientèle de qualité étant de plus en plus rare de nos jours, je suis fière de dire que ce n'est pas le cas chez nous!

There are 4 comments for this article
  1. Excavation Daniel Bolduc à 14 h 20 min

    Tout les travaux d’une construction neuve peuvent être effectués l’hiver. Mais attendez-vous à devoir payer des frais supplémentaires.

  2. Yvon Forest à 17 h 29 min

    Bonjour, j’envisage de faire coulé mon salage d’ici deux semaines!
    Est-ce un problème si je ne fait pas le premier plancher avant l’hiver?
    Est-ce que je devrais le remblayer ou pas ?
    Ou avez vous une suggestion?
    J’habite saint côme.
    Merci d’avance!

    • Marie-France Roger à 13 h 42 min

      Bonjour Mr. Forest,
      Notre technicienne sénior, Véronique Robichaud, me suggère de vous indiquer cette partie de notre article:

      Nous avons également consulté les professionnels de l’Association Canadienne du ciment qui, tout comme nous, ne recommandent pas de couler les fondations à l’automne sans continuer la construction immédiatement pour les raisons énumérées plus haut.

      Si le plancher de bois du rez-de-chaussée n’est pas construit sur les fondations, selon le code du bâtiment, il ne faut pas remblayer plus que 3′-11″ avec des fondations de 8″ d’épaisseur. Si le plancher de bois est construit, il est alors permis de remblayer à 7′ et 6 » de haut.

      Une belle fin de journée à vous, en espérant que ça vous éclaire dans vos démarches!

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *