Accueil
construire
... votre monde!
 

Archive de la catégorie 'Peinture écologique'

1 mars, 2013
Par Denis Chamberland

De quoi s’agit-il ?
La certification « Rénovation Écohabitation » est un outil gratuit qui représente les meilleures pratiques vertes à adopter lors d’une rénovation intérieure ou extérieure (cuisine, salle de bains, séjour, sous-sol, chambre ou revêtement extérieur). Cette certification concerne les habitations rénovées selon des critères précis.

C’est nouveau ?
Oui! La certification LEED concerne les maisons neuves alors que Réno-climat porte sur la rénovation énergétique. La certification Rénovation Écohabitation vise la rénovation en général : matériaux, santé, eau, énergie, gaz à effet de serre.

À qui s’adresse-t-elle ?
À toute personne qui projette une rénovation résidentielle : propriétaire, entrepreneur général, promoteur immobilier, artisan de la rénovation, etc.

A quoi sert-elle ?
À rénover selon des règles écologiques et rigoureuses, à bien vivre dans un univers sain et respectueux de l’environnement, et à bénéficier d’avantages financiers. Aussi, avoir recours aux bonnes pratiques, c’est bien, mais aller jusqu’à certifier une pièce de sa maison, c’est encore mieux… Ecohabitation propose donc une véritable certification qui atteste la qualité écologique de vos rénovations.

Une certification, pourquoi ?
Pour l’environnement, la valeur de revente de sa propriété, sa durabilité, son air intérieur plus sain, les nombreuses subventions possibles, et les assurances et hypothèques à des conditions avantageuses.

Pour en savoir davantage…

Tiré du magazine La Maison du 21è siècle, édition Automne 2012

16 décembre, 2011
Par Denis Chamberland

Bachelier en science et titulaire d’une maîtrise en géie industriel, Robin Gauthier-Ouellet fut analyste d’affaires pendant cinq ans pour une compagnie de gestion de construction avant de fonder sa propre entreprise, Écohabitations boréales, en 2008. Après avoir construit pour ses parents une des premières maisons québécoises certifiées LEED, il a fait de ces maisons vertes une spécialité. Il en a déjà complété quatre et d’autres sont en marche. 

Sa femme, Julie Hudon, a quitté son emploi d’enseignante pour s’occuper notamment du service à la clientèle. Depuis trois ans, elle déniche les matériaux et produits sains pour ces maisons, ce qui n’était pas tâche facile à l’époque. « On avait l’air bizarre à demander des produits zéro COV aux fournisseurs, raconte-t-elle. Souvent, je devais mettre moi-même en contact les fabricants, distributeurs et détaillants, dont certains ignoraient avoir des produits sains en magasin. L’un d’eux m’a dit qu’il avait vendu à une femme enceinte le scellant de douche sans odeur que j’avais commandé! » 

Aujourd’hui, Robin et Julie récoltent le fruit de leur labeur : « On se fait de plus en plus questionner sur les aspects santé des maisons, comme les champs électromagnétiques et la qualité de l’air », dit-elle. Cette missionnaire dit que son amoureux l’est tout autant qu’elle. « Robin porte les problèmes du monde sur ses épaules. » Comme il veut s’assurer que ses clients aient les maisons les plus saines et vertes possibles, il a décidé de payer de s poche les frais de la certification indépendante LEED ainsi que les plans des résidences. « Tous nos clients veulent des maisons sur mesure, de milieu ou haute gamme, dit-il. Avec mon expérience en gestion de projets, monter un dossier LEED est un objectif atteignable-même pour un universitaire, la chose est un défi de taille. » 

Robin et Julie s’amusent fièrement à bâtir des maisons hypervertes au prix de maisons certifiées Novoclimat; bois récolté durablement dans Lanaudière, planchers de bois huilé de la Beauce, armoires de cuisine mauriciennes sans émissions de formaldéhyde, récupération du gypse et autres débris de chantier, etc. Ils ont même doté leur propre maison d’un chauffe-eau solaire et d’une prise 50 ampères pour recharger leur futur véhicule électrique. Changer le monde, une maison à la fois! 

Tiré du magazine La Maison du 21è siècle, édition Été 2011

22 août, 2011
Par Marie-France Roger

Les peintures bio ont de plus en plus la « cote » par les temps qui courent… Quelles différences avec les peintures traditionnelles et en quoi sont-elles plus naturelles? Mythe ou réalité?

Quelle est la composition des peintures biologiques ?
Les peintures bio ne comportent pas – ou très peu – de résines d’origine pétrochimique. Ces dernières sont remplacées par des composants d’origine végétale ou minérale : chaux, argile, protéine de lait (caséine), silicate, huiles de lin, de ricin, de soja, etc. Ces ingrédients sont dilués avec de l’eau ou, parfois, avec des huiles essentielles d’agrumes ou de pin (térébenthine). Pour leur apporter épaisseur et résistance, on ajoute des charges minérales, comme la craie ou la poudre de marbre. Finalement, les teintes sont conçues à partir de pigments minéraux extraits de terres colorées, d’ocres, d’oxydes métalliques, d’argiles, d’ultramarines ou de spinelles.

Est-ce que les peintures bio contiennent des produits chimiques ?
Ça dépend des marques. Certaines peintures bio affichent 100 % d’ingrédients naturels, d’autres seulement 95 ou 98 %. Ces dernières ont préféré garder une part d’additifs pétroliers dans le but d’obtenir un meilleur confort d’application, un temps de séchage plus rapide et/ou une plus grande stabilité dans le temps. Il ne faut pas confondre peintures « naturelles » et peintures dites « écolos » (labellisées ou non), qui contiennent très peu de composés organiques volatils (COV), mais ne revendiquent pas des composants d’origine naturelle, puisqu’elles sont en phase acrylique. Ce sont en général des produits haut de gamme (Farrow & Ball, Little Greene, etc.). À noter : les peintures à base d’huiles végétales subissent forcément une transformation chimique.

Les peintures bio émettent-elles des polluants ?
Oui. Toutes les peintures, si naturelles soient-elles, contiennent et libèrent des COV, nocifs pour la santé et l’environnement. Il est techniquement impossible de faire autrement ! Il est donc recommandé …

Lire la suite et l’article dans son contexte original ici>>

20 mai, 2011
Par Denis Chamberland

 

Alliant savoir-faire artisanal et volonté écologique, Madera Eco Meubles propose des services de décapage et de finition écologiques qui permettent de mettre en valeur votre patrimoine intérieur.

L’entreprise revalorise, à des prix concurrentiels, meubles, moulures ou escaliers de bois à l’aide de divers décapants écologiques et des huiles de finition naturelles de marque Livos, importées d’Allemagne, « Si nous voulons vivre dans une maison saine, nous devons éliminer tous les polluants qui nous entourent », relate la propriétaire de l’entreprise, Pamela Vergara.

« Combien de couches de peinture recouvrent nos meubles, nos boiseries et nos portes? Autrefois, les peintures contenaient des quantités élevées de plomb. Comme de plus en plus d’enfants et d’adultes souffrent d’allergies ou de d’autres maux inexpliqués, il est préférable d’éliminer tout risque de contamination atmosphérique. Notre entreprise s’est donnée pour mission de sensibiliser les consommateurs à l’importance de vivre dans un environnement sain, et de revaloriser leur cadre de vie grâce à notre expertise et à notre savoir-faire. »

Tiré du magazine La Maison du 21è siècle, édition Hiver 2011

29 avril, 2011
Par Denis Chamberland

Vous vivez entourés de finis issus de la pétrochimie, mais vous rêvez de peinture à l’argile, d’enduits à la chaux et autres finis à base d’ingrédients naturels? Distribution Tockay, distributeur montréalais de finis écologiques à l’ancienne pour l’habitat, vous invite à sa belle salle de montre où vous trouverez de nombreux échantillons de ses produits à l’esthétique incomparable.

Fabriqués à base de formules traditionnelles, ces produits européens ont un fini vivant et authentique qui s’agence autant à un décor moderne qu’à une ambiance plus rustique. Sains, écologiques et fabriqués à partir de matériaux durables qui ont fait leurs preuves depuis plusieurs siècles, ces finis sont même compostables une fois séchés.

Vous pouvez vous prévaloir d’une démonstration gratuite d’une durée de deux heures afin de mieux découvrir et d’essayer ces produits. Inscription requise car les places sont limitées.

De plus, inscrivez-vous en ligne au concours « Peinturez…naturellement! » et courez la chance de gagner de la peinture à l’argile pour une pièce de votre maison. Faites vite car le tirage aura lieu le 25 mai prochain.

Tiré du magazine La Maison du 21è siècle, édition Hiver 2011

 



Recevez les billets par courriel!


Propulsé par FeedBlitz

Suivez-nous sur...

Facebook
Twitter

Vous naviguez actuellement dans les archives de la catégorie Peinture écologique.

Catégories

Blogoliste

avril 2014
L Ma Me J V S D
« mar    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930