Accueil
construire
... votre monde!
 

Archive de la catégorie 'Construction'

11 février, 2014
Par Yves Carignan

Dessins Drummond vend des milliers de plans à travers l’Amérique du Nord et lorsque nous servons nos clients, nous mettons le meilleur de nous mêmes afin de dépasser leurs attentes et faire notre part pour que leur projet de construction ou de rénovation soit un succès.

Bien entendu, il peut arriver que nous recevions des plaintes et nous intervenons rapidement afin de satisfaire le client et trouver des solutions pour lui.  Mais notre travail acharné fait en sorte que nous recevons plus de témoignage de de remerciements et de félicitations que de plaintes!

Lorsque ces témoignages sont par écrit, il nous fait plaisir de les partager avec vous, tout comme nous le faisons ouvertement avec les plaintes.

Plan de maison sur mesure Dessins Drummond Gatineau

Projet réalisé avec notre agence de Gatineau – Plan de maison sur mesure

Cette fois, c’est notre agence de Gatineau et son directeur M. Sylvain Charette qui sont à l’honneur !

« Bonjour,

Il nous fait un immense plaisir de souligner notre appréciation pour la réalisation de notre projet. Grâce à votre contribution, nous avons pu réaliser cette merveilleuse construction. Nous tenons à vous remercier pour la qualité de votre travail et le professionnalisme de vos employés.

Nous sommes reconnaissants et choyés d’avoir transigé avec des gens comme vous.

Réalisé grâce à :

Sylvain Charette de Dessins Drummond Gatineau;
Yves Lacoste, construction L.C.;
Steve McDonald de Jacques Lirette Service D’Excavations Inc;
Silva & St-Pierre Ltée;
Serge Joanisse de St-Pierre & Joanis Couvreurs Inc.
Denis et Nicolas Houle de Duhamel Électrique Inc;
Robert J Cuillerier et Andréanne Hupé des Structures de l’Outaouais Inc;
Ariane Desjardins de Bolec;
Gilles Larocque de Gestion G.L. inc.;
Hugo Matte, Matte Ventilation Inc;
Ian Lauriault, Concept Pro-Métal;
Mario Garant, Gouttières Xtrème;
Michel Bélanger, Théo Mineault ;
John Desjardins, Merkley Supply Ltd;
Luc Delorme, Maçonnerie Dépôt;
Marc Boyer, Plomberie Marc Boyer;
Normand Chenier, BMR Chénéville;
Normand Thibodeau, Mondeau;
Me Pierre Lafortune, Notarius;
Jacques Nadeau, Pro-Pin;
Jean-Pierre Giroux, Solarium et patio de l’Outaouais.

Salutations distinguées.

Catherine et Éric »

Nous tenons à remercier Catherine et Éric de cette gentillesse, tant pour Sylvain Charette et l’équipe de l’agence de Gatineau que pour les autres fournisseurs qui furent énumérés dans cette liste;  gens de Gatineau, cette liste peut vous aider pour vos prochains travaux !

Ces petites notes de notre clientèle font toute la différence…  Merci !

20 janvier, 2014
Par Jennifer Larocque

PROJET D’UNE FIN DE SEMAINE

Vous aimez la décoration, le bricolage ou cherchez ce « petit quelque chose » introuvable? Voici quelques idées inspirantes budgétaires afin de rafraîchir votre petit nid et le rendre tendance, confortable et chaleureux sans trop dépenser!!! Des décors, des accessoires qui feront tourner les têtes et envier tous ceux qui passeront par chez vous?! C’est facile de créer un décor qui a de l’allure, il faut simplement se trouver un peu de temps et d’idées qui nous inspirent!

VINTAGE & MODERNE

Ces deux mots devraient caractériser le décor de votre chez vous. Par vintage, j’entends vieux, rustique, antique, etc.. Tout d’abord, pour un look vintage, il faut fouiller dans les vieux magasins, boutiques d’antiquités, les entrepôts en liquidation, sur internet. Certains diront qu’il n’y a que de la « scrap ». NON??! Rien n’est plus tendance qu’un vieux meuble en bois usé, une vieille chaise retapée ou même de la vaisselle dépareillée. Après, c’est en retapant ce que vous avez trouvé et en y ajoutant des accessoires modernes que vous arriverez à créer le style vintage et moderne.  Les possibilités sont infinies!

Regardez chacune des photos ci-dessus… Imaginez par exemple la chaise verte, qui aurait cru qu’elle aurait pu créer un aussi beau décor? Ou prenons la chaise de bois et ajoutons-y de nouveaux coussins et une grosse douillette, et le tour est joué!

Imaginons des cadres de ce genre dans une escalier ou dans un salon… En plus de remplir la pièce en lui donnant plus de vie, ils seraient la touche vintage qui complèteraient le décor!

DÉCORER AVEC DES PALETTES DE BOIS

PEINTURER DES MEUBLES

Vous aimez le modèle d’une petite table vintage mais sa couleur défraichi ne vous plaît guère? Il est possible de la peinturer afin de lui redonner une seconde vie!

Comment? visitez le lien pour plus de trucs  www.benjaminmoore.ca/fr-ca/pour-votre-decor/de-la-recuperation-a-l-elegance.

 CRÉER VOS PROPRES MEUBLES

Meuble fait à la main

17 janvier, 2014
Par Denis Chamberland


Vous êtes à la recherche d’un plan de jumelé offrant à la fois luminosité et coût attrayant? Jetez un œil sur celui-ci afin d’en découvrir les différents attraits et subtilités.

D’abord, au rez-de-chaussée, on apprécie une lumière naturelle abondante avec la présence de fenêtres à l’avant, à l’arrière et sur le côté. En simultané, on est agréablement surpris par ce vaste espace activités regroupant une salle de séjour de beau format, une salle à manger véritablement confortable ainsi qu’une cuisine proposant un îlot central. Sans oublier, si désiré, la présence sur ce plancher du coin buanderie jumelé au coin toilette. Au sous-sol, tout de même passablement sorti de terre…

Pour en savoir davantage et/ou pour découvrir plusieurs autres jumelés attrayants…

16 janvier, 2014
Par Yves Carignan

Lorsque la famille s’agrandit ou lorsque vos enfants ne désirent plus cohabiter dans la même chambre, la construction d’une chambre au sous-sol est souvent la solution la plus efficace et économique.  Pour se faire, il y a quelques éléments à considérer:

Fenêtre de la chambre:
Afin de respecter le Code National du Bâtiment ainsi que les normes de construction provinciales et municipales, une chambre de sous-sol doit absolument comporter une fenêtre afin de favoriser l’évacuation de la personne en cas d’urgence (incendie).  Cette fenêtre doit par contre être d’une dimension précise afin de permettre à un pompier et son équipement de s’introduire dans la maison en cas de feu.

Panneau électrique:
Si la chambre est construite près d’un panneau électrique, vous devez vous assurer que le champs magnétique créé par ce même panneau ne vient pas nuire à la santé de l’occupant de cette chambre

État du plancher (dalle de béton):
Avant d’apposer un revêtement neuf, une inspection complète de votre plancher devrait être effectuée afin d’éviter des problèmes de sur-saturation d’eau et ainsi créer des excès d’humidité et de la moisissure.

Nous vous invitons à visualiser cette vidéo qui vous donnera toutes les indications concernant ces trois éléments mentionnés ci-haut.

Chambre sécuritaire au sous-sol – Capsule #1 Dessins Drummond from Dessins Drummond on Vimeo.

 

13 janvier, 2014
Par Denis Chamberland

Pour son édition 2014, l’Expo Habitat de Québec propose une maison tout à fait remarquable dont la localisation sur la rive sud de Québec, plus précisément dans le Boisé du St-Laurent à St-Nicolas, s’accompagne d’ailleurs d’une vue sur le fleuve par le biais de deux terrasses extérieures plus qu’imposantes.

Conçue par M. André St-Amand de l’Agence Dessins Drummond de Québec, avec la précieuse collaboration d’une designer de Les créations Réka, cette magnifique demeure se veut à la fois une habitation empreinte de lumière naturelle et un reflet particulier de cette tendance contemporaine que l’on est en mesure d’apprécier à Québec et en périphérie.

Celle-ci est d’ailleurs une réalisation de Construction Maurice Bilodeau dont la réputation d’excellence, basée sur quarante années d’expérience, ne fait qu’ajouter à la qualité de cette maison neuve construite selon les toutes dernières normes en vigueur.

Située à seulement dix minutes des ponts, il vous sera possible de la visiter et d’en apprécier les différentes qualités dès le 15 février prochain.

Pour en savoir davantage…

20 décembre, 2013
Par Denis Chamberland

Un crédit d’impôt remboursable pour la réalisation de travaux de rénovation résidentielle écoresponsable est instauré sur une base temporaire.

Ce crédit d’impôt est destiné aux particuliers qui feront exécuter par un entrepreneur qualifié des travaux de rénovation écoresponsable à l’égard de leur lieu principal de résidence ou de leur chalet et ce, en vertu d’une entente conclue après le 7 octobre 2013 et avant le 1er novembre 2014.

Ce crédit d’impôt, qui sera d’un montant maximal de 10 000 $ par habitation admissible, correspondra à 20 % de la partie des dépenses admissibles d’un particulier qui excédera 2 500$.

Pour donner droit au crédit d’impôt, les travaux réalisés doivent avoir un impact positif sur le plan énergétique ou environnemental et les biens utilisés dans le cadre de ces travaux doivent répondre à des normes reconnues.

Ainsi, l’entrepreneur responsable des travaux devra attester que les biens répondent à ces normes reconnues. Pour ce faire, il devra remplir et signer le formulaire Attestation de conformité de biens à des normes écoresponsablesTP-1029.ER.A ) afin de le remettre à son client.

Les travaux admissibles vont de l’amélioration de l’isolation de la maison à la réalisation d’un toit vert ou l’installation de panneaux solaires photovoltaïques en passant par le remplacement du système de chauffage ou bien par celui des portes et fenêtres et pour bien d’autres encore.

Pour en savoir davantage et surtout pour consulter la liste complète des travaux de rénovation écoresponsable reconnus.

Tiré en majeure partie de Revenu Québec.

10 décembre, 2013
Par Yves Carignan

Au cours de l’année 2014, Dessins Drummond vous proposera via le site de contenus vidéos Vimeo.com, une série de capsules vidéos traitants de différents sujets tels:

  • Problèmes et solutions en chantier
  • Services offerts par Dessins Drummond
  • Visite de maisons réalisées par Dessins Drummond
  • Témoignages de clients,
  • etc.

Nous vous proposons cette première capsule d’introduction qui vous invite à nous suivre et à nous proposer des idées de vidéos selon les différentes situations que vous avez vécues en chantier ou lors de la préparation de votre projet.

Si vous avez un projet en tête, entrez en contact avec l’une de nos agences qui se fera un plaisir de vous rencontrer et qui sait, peut-être que votre projet deviendra un sujet de capsule !

Merci de votre attention et surveillez nos premières capsules dès janvier 2014 !

29 novembre, 2013
Par Denis Chamberland

D’abord remarqué pour son apparence extérieure distinctive, ce plan de plain-pied a de quoi impressionner avec une salle de séjour aussi confortable.

À l’extérieur, volumes découpés, toitures à double corniches, moulures relevées et brique-pierre procurent à cette maison un cachet tout à fait remarquable alors que la distribution des fenêtres et des portes assure un éclairage intérieur plus que suffisant. On a qu’à observer les doubles portes-jardin ainsi que la fenêtre que l’on retrouve dans cette superbe salle de séjour pour se faire une bonne idée de l’éclairage naturel qui doit abonder dans ce secteur de la maison.

À l’intérieur, une fois le vestibule franchi, on est d’abord surpris par une cuisine fort bien organisée… Pour en savoir davantage et/ou pour apprécier d’autres plans de plain-pied avec garage

22 novembre, 2013
Par Denis Chamberland

Après avoir vu sa maison (construction 2007) détruite par les flammes en juillet 2012, Alain Hamel, constructeur émérite de maisons performantes dans la région du Saguenay, a mis a profit tout son savoir de constructeur afin d’ériger une exceptionnelle maison solaire passive, Net zéro et LEED Platine avec le plus haut score jamais obtenu au Canada.

Pour sa maison, Alain a choisi de mobiliser tout son savoir en faisant appel aux innovations les plus pointues en matière d’énergie. Avec la collaboration d’Emmanuel Cosgrove, directeur d’Écohabitation, Denis Boyer, l’ingénieur en énergie et développement durable de l’organisme, et Lucie Langlois, d’Alias Architecture, Alain et sa conjointe France ont mis de l’avant un projet de construction pour l’obtention d’une maison à la fois super-isolée, super-étanche, conçue et orientée pour être chauffée presqu’uniquement par le soleil.

L’équipe s’est même donnée comme défi de la faire certifier Passivhaus (maison passive), soit ce très prestigieux label allemand. Comme le climat du Saguenay est passablement plus frais que celui de l’Allemagne, ce défi était véritablement colossal. Faut savoir qu’au Canada, aucune maison de type « solair passif » n’a été construite dans un climat aussi froid. Pour obtenir cette certification allemande, il faut atteindre la consommation d’énergie maximale de 15 kWh annuels par mètre carré, pour le chauffage et la climatisation, quand une maison conventionnelle en consomme 100 !

Une telle approche est grandement exigeante en raison du climat, des matériaux disponibles, des portes et fenêtres aux exigences plus élevées pour lesquelles d’ailleurs Alain a dû procéder à du démontage afin d’augmenter l’étanchéité de celles-ci avec du polyuréthane. Les simulations énergétiques représentent un vaste travail. Orientation, masse thermique, compacité, épaisseur des murs, nature des isolants, étanchéité, performance des fenêtres, tout doit être paramétré au plus près afin de maximiser le rendement énergétique. Le fameux 15 kWh annuels représente un défi de taille.

Fin de l’été 2013, la maison est presque achevée et le résultat est au-delà des espérances. D’après les tout derniers calculs, elle ne consommera que 13,3 kWh annuels par mètre carré en chauffage et climatisation. La certification Passivhaus semble donc envisageable!

La certification LEED Platine a été obtenue, et avec un nombre de points record au Canada. La combinaison de ces deux exigences est tout simplement idéale aux yeux d’Alain Hamel : «  Passivhaus est essentiellement centré sur les économies d’énergie alors que LEED prend en compte de nombreux aspects environnementaux comme la non-nocivité des matériaux, l’aménagement extérieur, la gestion de l’eau, la réduction des déchets… Pour moi, chaque maison passive devrait également respecter les critères LEED ! »

C’est tout de même le qualificatif de « maison résiliente » qu’Alain Hamel avait continuellement en tête. Appliqué à son habitation, le concept revêt deux aspects aux yeux de celui-ci. D’abord la résistance aux changements climatiques, illustrée en général par la solidité de l’habitation, et, en particulier par le toit en acier blanc qui réfléchi les rayons du soleil. Cette approche permet d’éviter l’émission de chaleur dans l’atmosphère ainsi qu’une climatisation excessive de la maison soit l’exact opposé des toits en bardeau d’asphalte noir et absorbant qui recouvre la grande majorité des maisons au Québec.

Ensuite, l’autonomie en cas de catastrophe naturelle ou tout simplement de grosse coupure d’électricité. « La maison est reliée aux réseaux d’eau et d’électricité, mais il y a une redondance des équipement qui la rend potentiellement autonome. Ses panneaux photovoltaïques, son poêle à bois et sa thermopompe lui permettent en fait de produire sa propre énergie, dont le chauffage » nous dit Alain Hamel. Précisons qu’elle est autonome en eau grâce au recyclage de l’eau de pluie (douche, toilettes, irrigation du jardin) et au puits artésien (lavabo, évier, lave-vaisselle).

Planchers radiants, chaudière au gaz, panneaux solaires, thermopompe… cette abondance d’équipements peut poser question au plan écologique. Notamment du côté des panneaux solaires que l’on sait polluants à fabriquer alors que le Québec produit en quantité une électricité propre comparé à celle des centrales nucléaires  et à charbon de l’ouest, des États-Unis ou des cousins européens. « On peut en discuter, commente Alain, mais je préfère mon système à ceux des maisons autonomes habituelles qui nécessitent une génératrice au diesel. Quant à l’énergie solaire, il est bon qu’elle soit développée partout, même au Québec ! » Pour en savoir davantage…

Tiré du site internet La Maison du 21è siècle.

4 octobre, 2013
Par Denis Chamberland

Avis aux intéressés !

Depuis le 30 août 2012, le nouveau Code de construction du Québec ( partie 11, Efficacité énergétique ) exige que les portes, les fenêtres et lanterneaux installés dans une maison neuve ou agrandie aient un meilleur rendement énergétique qu’autrefois. Par exemple, les fenêtres doivent désormais comprendre des vitrages à faible émissivité séparés par un gaz isolant.

Nouveauté importante, le Code limite désormais la superficie totale des ouvertures ( portes, fenêtres et lanterneaux ) à 30% de la superficie totale des murs hors sol d’une maison neuve ou agrandie de plus de 108pi2 ( 10m2 ). Pour un tel agrandissement, souvent apparenté à un solarium, la performance énergétique doit être plus élevée que dans une maison neuve et le vitrage triple avec gaz isolant devient quasiment incontournable.

Avis aux intéressés, il en va de même pour une maison dont les ouvertures dépassent le 30% permis. Comme le code exige que la performance énergétique soit encore plus élevée, le verre triple devient une fois de plus incontournable avec un surcoût envisageable de 15%. Sans oublier, avec cette nouvelle tendance des fenêtres et portes noires, un autre surcoût d’environ 25% à prévoir à votre budget.

Tiré en majeure partie du magazine La Maison du 21è siècle, Édition Été2013

 



Recevez les billets par courriel!


Propulsé par FeedBlitz

Suivez-nous sur...

Facebook
Twitter

Vous naviguez actuellement dans les archives de la catégorie Construction.

Catégories

Blogoliste

avril 2014
L Ma Me J V S D
« mar    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930