Accueil
construire
... votre monde!
 

Archive de la catégorie 'Calcul pi2'

27 avril, 2012
Par Denis Chamberland

Un plafond cathédrale dans une maison ça procure de l’espace et de la hauteur que la majorité des occupants apprécie. Par contre, lorsque vient le temps de repeindre un tel plafond, il n’y a pas que l’échafaudage qui préoccupe les propriétaires mais aussi la surface en pi2 que représente un plafond du genre et en raison de sa pente. 

Voici donc deux façons de faire qui vous permettront d’établir avec précision les pi2 que représente un plafond cathédrale. 

Exemple 1 : la façon plus athlétique et un brin mathématique.

Si vous êtes en mesure de rejoindre les quatre coins de votre plafond cathédrale avec l’aide d’un escabeau, d’une échelle et d’un ami, vous n’aurez qu’à mesurer le plafond cathédrale dans le sens de la longueur ( ligne droite ) et dans le sens de la profondeur ( ligne en pente ) en suivant bien l’angle de la pente avec votre gallon à mesurer. Les deux dimensions obtenues lorsque multipliées ensemble vous donneront précisément la surface de votre plafond cathédrale à peinturer. Ainsi, une longueur droite de 20pi par une profondeur de 14pi en pente vous donnerait une surface de 280pi2. De plus, comme il se peut fort bien que vous ayez à composer avec des pouces, notez que la façon de convertir des pouces en décimales pour faciliter le calcul sur votre calculatrice est de diviser par 12po. Exemple : 4po divisé par 12po = .33po. Ainsi, une lecture de 12pi et 4po se traduit par 12.33 sur votre calculatrice.

Exemple 2 : la façon mathématique, à la fois géométrique et plus sécuritaire.

Si vous avez en votre possession le plan original de votre maison, vous devriez être en mesure de faire une lecture de la pente de toit intérieure de votre plafond cathédrale sur les feuilles où apparaissent les coupes ou silhouettes de fermes de toit. Il arrive assez fréquemment que la pente intérieure du plafond soit différente de la pente extérieure de la toiture lorsque cette partie de la maison fut réalisée avec des fermes de toit de type ciseaux. Vous devez donc vous assurer de bien lire la pente intérieure. Disons que celle-ci est affichée à 5-12, c’est comme si vous raccordiez 5 pieds de hauteur à 12 pieds de longueur et avec un angle droit. La diagonale permettant de rejoindre les deux extrémités de ces lignes et représentant l’angle de votre plafond cathédrale se calcule ainsi : 5 au carré ( 25 ) + 12 au carré ( 144 ) = 169 dont la racine carrée donne 13. Donc, 13 pieds est la longueur de cette diagonale. 

Maintenant, en effectuant le rapport entre ce 13 pieds en diagonale et le 12 pieds de longueur de la pente 5-12, on obtient le facteur ou chiffre magique ( 1.083 ) par lequel on multipliera la surface du plancher sous l’ensemble du plafond cathédrale pour l’obtention de la surface dudit plafond cathédrale. Suivant les données de l’exemple 1, le plancher de la pièce avec plafond cathédrale ferait 20 pieds de longueur par 12pi et 11po de profondeur soit  12.92 pieds et donc une surface au sol de 258.4 pi2 ( 20 x 12.92 = 258.4 ) . En appliquant à cette surface le facteur 1.083 ( 258.4 x 1.083 ) on obtient donc 279.84 pi2 ou disons 280 pi2 de surface de plafond cathédrale à peinturer et tout comme pour le résultat de l’exemple 1. Bon, je l’avoue, c’est plus mathématique mais c’est aussi pas mal moins risqué dans les cas de plafond cathédrale plus accentué.

Donc, à vous de voir quelle façon vous convient le mieux et attention aux accidents !

 



Recevez les billets par courriel!


Propulsé par FeedBlitz

Suivez-nous sur...

Facebook
Twitter

Vous naviguez actuellement dans les archives de la catégorie Calcul pi2.

Catégories

Blogoliste

avril 2014
L Ma Me J V S D
« mar    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930