Accueil
construire
... votre monde!
 

Archive de la catégorie 'Assurances'

25 octobre, 2011
Par Yves Carignan

Pour les premiers acheteurs, le stress relié à l’idée de recourir à une première hypothèque est équivalent au sentiment de leur perte de « liberté financière » lors de l’acquisition d’une maison.  Pour ma part, la première hypothèque donna comme résultat cette phrase dans ma tête: « Ça y est!  Je viens de me coincer pour 25 ans ! »…  Mais il est faux de croire en cette idée car avec les entretiens, les rénovations, les ajouts et les réparations, ce n’est pas pour 25 ans mais bien à vie !!!  :)  Aussi bien s’y faire et surtout, de bien planifer le tout.

Suis-je capable financièrement?
La meilleure façon de le savoir, c’est de le tester sur quelques mois, voire un an;  vous établissez votre budget familial, vous regardez le style de maison ou condo que vous aimeriez acquérir, en établissez le prix ainsi qu’une simulation hypothécaire avec un des nombreux outils disponibles sur le Web.  Intégrez à votre budget familial la différence entre l’hypothèque et le loyer (ou hypothèque) que vous payez actuellement.  Vivez quelques mois et regardez le résultats.  Si vous vivez bien et que vous n’êtes pas égorgés par les paiements fictifs, vous pouvez mettre en branle votre projet. 

Une des façon de regarder sa capacité financière est d’obtenir une préapprobation hypothécaire;  ce processus offert par votre courtier hypothécaire ou votre institution financière vous permettra de connaître vos limites au niveau de l’hypotèque ainsi que votre capacité de payer.  ATTENTION:  La limite n’est pas nécessairement un objectif à atteindre…

Les « autres dépenses » reliées à la maison:
Dès l’acquisition, il y a les frais d’évaluation (±1000$) qui peuvent être remboursés par la banque, les honoraires du notaire (plus de 1000$ selon les notaires) et viennent ensuite les frais de déménagement, l’assurance-prêt hypothécaire (pas nécessairement celle de votre institution financière!  Informez-vous!), la taxe de bienvenue et autres taxes qui viendront vous hanter.  Faites le calcul, on parle entre 5 000$ et 10 000$ venant de partout. 

La mise de fonds…
La mise minimale est de 5% du prix d’achat de la maison.  Plus la mise est élevée, plus vous économisez en frais d’intérêt à la longue.  Si vous désirez évitez l’assurance-prêt hypothcaire de la SCHL, vous devez avoir au moins 20% de mise de fonds.  Je ne connais pas de jeunes couples qui ont 40 000$ en économie pour une mise de fonds d’une maison de 200 000$…  C’est là que le jeu du crédit devient dangereux, soit la proposition d’une marge de crédit de la part d’une institution financière pour la mise de fonds…  Soyez très prudent et songez peut-être à ce qu’on appelle du « Love Money » (argent prêté ou donné par les proches(famille,amis…) à un particulier ou à un couple dans le but de créer une entreprise ou pour acquérir un bien immobilier) ou de simplement accumuler au moins 10%.

L’autre façon de procéder à une mise de fonds décente sans recourir à d’autres prêts est de se prêter à soi-même en « rappant » son RÉER.  Le RAP (Régime d’Accès à la Propriété) est un programme fédéral permettant de retirer jusqu’à 25 000$ de son RÉER pour effectuer une mise de fonds, sans payer d’impôts sur le retrait de ce montant de son RÉER.   Si vous n’avez pas de montants accumulés dans votre RÉER, ne vous inquiétez pas, les banques peuvent vous proposer toutes sortes de gymnastiques que je ne vous conseille pas!  Si vous n’avez pas d’économies, ni de Love Money ni de RÉER, attendez donc un peu…

Quel type d’hypothèque ?
20, 25, 30 ans ?…  Taux fixe ou taux variable?…  Mensuel ou Hebdomadaire ?…  Traditionnelle ou Crémeuse?…  :)  Mon opinion?  Consultez un courtier hypothécaire qui fera un travail pour vous et magasinera la meilleure hypothèque selon votre situation financière. 

Assurances?
Si vous faites l’acquisition d’une maison à deux et que vous êtes financièrement incapable d’effectuer les paiements hypothécaires seul en cas du décès du conjoint(e), souscrivez à une assurance-vie et invalidité hypothécaires;  en cas de décès, l’hypothèque sera complètement payée et en cas d’invalidité, les paiements se feront automatiquement.  Consultez votre institution financière ou votre courtier.

 Bonne chance et bonne recherche!

 

 

6 septembre, 2011
Par Yves Carignan

Le passage de la tempête Irène au dessus de la province de Québec aura laissé des traces et beaucoup d’eau !  Le dimanche 28 août 2011 fut sans doute une journée dédiée à télé tant pour vous que pour moi, à moins que vous ayez subi une panne d’électricité en plus !…

Lors de ce type de journée pluvieuse, si vous trouvez le temps long, profitez-en pour vous assurer que votre investissement ne fuit pas !…  C’est effectivement lors de ces journées où la pluie forte frappe votre maison par un angle inhabituel, où les vents mettront la solidité de vos revêtements extérieurs à l’épreuve que vous avez la chance d’inspecter visuellement votre maison.

Pendant la pluie, demeurez à l’intérieur et concentrez-vous sur vos murs de fondations, afin de vous assurer que vos drains fonctionnent bien.  Assurez-vous que vos fenêtres ne laissent pas entrer d’eau et que vos portes sont également bien étanches.

Sur les murs de fondation, inspecter chaque racoin à l’aide d’une lampe de poche afin de déceler la moindre trace d’eau.  Prenez des photos et procédez aux réparations au cours de la semaine.  Ne négligez jamais une infiltration d’eau car vous en paierez le prix un jour au l’autre.  Un ami agent immobilier me disait que les infiltrations d’eau sont les plus grandes causes de rappel et poursuites car elles peuvent nécessiter beaucoup d’investissements.  Agissez rapidement.

Regardez attentivement vos portes et fenêtres:  est-ce que l’eau s’infiltre ?  Si oui, encore ici, prenez des photos et tentez de vérifier la source de cette infiltration.  J’ai personnellement une porte qui laissait infiltrer de l’eau lors de cette fameuse tempête et, en filmant la scène pendant la pluie, j’ai pu montrer la preuve au vendeur qui n’avait pas d’autre choix que de me proposer la visite d’un technicien!…  Profitez-en pendant que vos produits sont sous garantie!  C’est comme un test extrême gratuit.

Une fois la tempête passée, allez faire un tour à l’extérieur:  vérifier le revêtement, la toiture, la piscine et tous les meubles et accessoires de votre terrain.  Ne négligez rien car si vos produits sont sous garantie (et qu’ils sont couverts pour ce type d’intempérie), il est important de communiquer avec le manufacturier ou l’installateur.

S’il y a des dégâts, contactez votre assureur et soyez patient!…  Vous n’êtes pas le seul à subir cette température et ses inconvénients matériels.

Prenez des photos !  Deux raisons font en sorte que vous devez photographier et/ou filmer ces anomalies:

  1. Ces éléments demeurent une preuve de problème et vous serviront a démontrer au fournisseur l’état du produit le lendemain. Comme ce type de température occasionne beaucoup d’appels de service, il se peut que votre demande attende une semaine! Si on parle d’infiltration d’eau et qu’il fait un beau soleil les jours suivants, les traces d’eau auront séché et la personne qui viendra inspecter ne pourra rien voir!
  2. Si le problème persiste lors d’une autre intempérie, vous aurez une preuve de plus pour que le mnanufacturier ou installateur fasse quelque chose avec votre problème.

Au moment où vous contacterez vos fournisseurs, plusieurs vous diront que c’est la panique et que tout le monde « capote » à cause de cette tempête !…  Ne vous laissez pas berner, surtout si vous êtes sous garantie.  Avec vos photos et votre appel, vous aurez au moins mis la puce à l’oreille de votre fournisseur et il ne pourra pas dire qu’il ne le savait pas.

Certaines infiltrations ou bris ne se produiront qu’une seule fois. Tant mieux!  Soyez cependant vigilants et vérifiez votre maison de manière approfondie pendant et après la tempête;  vous éviterez les surprises majeures plus tard.

Bon automne et souhaitons-nous du beau temps!…

22 juin, 2011
Par Marie-France Roger

Si vous avez la chance de voyager cette année, vous avez assurément certaines appréhensions à laisser votre maison ou votre appartement dans cette période propice aux vols.  Afin de ne pas oublier certaines choses essentielles, suivez les conseils ci-bas, dont certains sont tirés de ce site, et votre séjour hors de la maison sera beaucoup plus zen et relaxant !

Mettez votre maison en mode « arrêt » pendant votre absence

- Débranchez vos appareils en veille pour économiser l’énergie, incluant le chauffe-eau de la piscine
- Coupez l’eau et à dégivrez votre frigidaire, si nécessaire 
- Faites un méga ménage, et jeter ce qui pourrait attirer des souris, rats ou insectes
- Arroser vos plantes et demandez à un voisin ou ami s’il peut venir les arroser une fois par semaine

Le courrier

- Faites suivre vos abonnements de journaux sur votre lieu de vacances ou simplement les canceller pour cette période
- Vous pouvez faire réexpédier votre courrier afin de ne pas signaler votre absence aux éventuels rôdeurs. Voici un lien pour en savoir plus sur le service de changement d’adresse temporaire de Poste Canada >>
- Vous pouvez également faire retenir votre courrier, c’est une garantie que votre courrier est en lieu sûr. Voici le lien pour en savoir plus sur le sujet de la retenue de courrier de Poste Canada >>

Sécurité de votre logement pendant vos vacances

- Il est préférable de laisser un double de de nos clefs à un ami, en cas de fuite d’eau ou autre problème nécessitant l’ouverture de votre maison ou appartement et bien sûr, fermez bien vos fenêtres, verrouillez les portes et armez votre système d’alarme si vous en possédez un!

 Vos animaux domestiques : avec ou sans Pitou ?

- Faire garder ses animaux : trucs et astuces ici >>
- Partir avec vos animaux domestiques, tout ce qu’il faut en savoir ici >>

Assurances automobiles :

Autre chose importante: votre véhicule.  Dany Paquin nous propose un texte concernant les assurances automobiles, pour ceux qui voyagerons avec leur véhicule, hors de notre belle province.  À lire…

Voici un autre article  sur le sujet que j’ai trouvé intéressant et qui vient compléter ce billet.

DERNIÈRE HEURE (14 juillet 2011): en fouinant le web ce matin, dans le site internet de Coup de Pouce, je suis tombée sur une liste imprimable des 30 choses à faire avant de partir en voyage, alors la voici!

Bonnes vacances!!

17 mai, 2011
Par Marie-France Roger

Quelles sont les occasions où il est nécessaire de contacter votre agent d’assurance habitation? Vous tenez à divulguer tout changement significatif et vous avez raison de le faire.

Souvent, c’est durant la période du renouvellement de la police habitation que les assurés songent à mettre à jour leur dossier. C’est en effet un excellent moment pour le faire.

Pour vous simplifier la tâche, la Chambre de l’assurance de dommages a publié un petit questionnaire simple de 10 questions qui vous aidera dans votre mise à jour.

Je vous invite donc à consulter ce petit quiz qui ne prendra que quelques minutes de votre temps et qui vous guidera efficacement.

PS: Bien sûr si durant l’année vous avez une question ou si vous n’êtes pas certain que tel ou tel changement influence votre police, contactez votre agent d’assurance sans tarder.

Pour faire demande de soumission d’assurance habitation, c’est ici. Lire l’article dans son contexte original ici >>

16 mai, 2011
Par Yves Carignan

En ces semaines où certains habitants du long de la rivière Richelieu vivent des jours d’enfer, il est difficile de ne pas penser à ce que ces sinistrés vivent et comment ils s’en sortiront.

Quel que soit le sinistre que vous vivez et qui endommage la structure de votre maison et ce, à différents niveaux, il est important de s’assurer de prendre quelques précautions afin de maintenir une valeur marchande de votre maison.  Vous ne pouvez peut-être pas contrôler les éléments de la nature mais, du moins, vous pouvez contrôler les résultats des travaux que vous devrez apporter à votre maison.

Le premier conseil que je donnerais aux sinistrés, même pendant la crue des eaux, est de prendre beaucoup de photos et de filmer leur maison au cours des prochains jours.  Au fur et à mesure que le niveau de l’eau diminue, continuez de photographier et de documenter ce sinistre.  Et pas seulement pour vos assurances, vous verrez!

Une fois les eaux retirées, vous procéderez à certains travaux:  Séchage de la fondation, retrait des matériaux imbibés, retrait des meubles inondées, traitement contre les moisissures et champignons, néfastes à la santé des occupants et à la structure de la maison.  Vous songerez peut-être même à déménager complètement la maison de son lieu actuel.

Tous ces travaux devraient être documentésde photos, de textes, de dates et de toute preuve démontrant que vous avez effectué les travaux et que votre maison est e bonne conditioné

Cette prudente stratégie vous servira énormément dans l’éventualité où vous voudrez vendre votre maison;  les futurs acheteurs se souviendront autant que vous de ces inondations et questionneront les travaux qui furent effectués afin de protéger leur futur investissement.  Il va sans dire que tout acheteur futur tentera de minimiser la valeur de votre maison dû à ces fameuses inondations…

Si vous documentez vos travaux et que le tout est supporté par des photos et vidéos, en plus des factures, le futur acheteur ne pourra jouer avec les malheureux événements dont vous avez été victimes et vous maintiendrez ainsi la valeur de votre maison.  Du moins, vous aurez une meilleure valeur que votre voisin qui n’a rien documenté !  Ce sera seulement sa parole qui prouvera que tout est en règle…  Évitez donc les problèmes et documentez !

Je parle par expérience car, ayant déjà été propriétaire d’une maison centenaire, cette dernière a connu un refoulement d’égoût au cours d’une ondée printanière.  Imaginez le contenu de vos égoûts sur votre plancher de sous-sol… 

Sans trop y penser, j’ai immédiatement photographié le résultat et j’ai contacté une entreprise de nettoyage après sinistre ainsi qu’une entreprise de vacuum afin de dégager l’égoût pluvial et l’égoût sanitaire.  Tout cela fut documenté.  Par la suite, des travaux furent effectués afin de changer la tuyauterie d’égoût et aussi pour favoriser l’écoulement de l’eau sous la dalle de béton car ces maisons n’avaient pas de drain français autour, comme cela est installé depuis 1950.  Tous ces travaux furent pris en photos.

Au moment de la vente, lorsque les questions d’infiltration d’eau sont survenues, notre agent d’immeuble avait toutes les factures et photos pour montrer au futur acheteur que toutes les mesures furent prises pour réparer le problème.  Cette initiative a fait en sorte de faciliter la vente et de ne pas avoir d’impact sur le prix de vente de notre maison.

Quel que soit le sinistre (eau, vent, feu, dégâts quelconques), documentez vos réparations. Ces petites initiatives pourront vous faire sauver gros en ces temps où vous avez l’impression que le ciel vous tombe sur la tête !

Bon courage !

26 janvier, 2011
Par Marie-France Roger

Voici un billet intéressant et très informatif publié par Dany Paquin, agent en assurances de dommage, concernant les étapes à suivre si un jour vous vivez un sinistre dans votre maison ou résidence secondaire.  Parce que ça n’arrive pas qu’aux autres…

Quelles sont les étapes à suivre lors d’un sinistre habitation? Que devez-vous faire en premier?

1- Si ce sinistre est de nature criminelle (vol, tentative de vol,  incendie suspect, vandalisme) vous devez contacter immédiatement les autorités policières. Vous aurez en main le numéro du rapport de police. Celui-ci pourra être utile à l’expert en sinistre.

2- Vous devez faire ou faire faire toutes les réparations urgentes qui peuvent empêcher les dégâts de s’aggraver. Bien sûr, conservez… Lire la suite dans son contexte original ici >>

21 octobre, 2010
Par Marie-France Roger

Les feuilles et le mercure sont en chute, c’est l’automne. Dans quelques semaines, l’hiver congnera à la porte. Il est important de préparer sa maison à la venue de la neige et du froid afin d’éviter de fâcheuses réclamations d’assurance habitation. Voici donc une courte liste des points importants à vérifier:

- Faites l’entretien des arbres qui sont à courte distance de votre demeure. Coupez les branches qui sont susceptibles de se briser avec le poids de la neige et les vents parfois violents.

- Assurez-vous que votre système de chauffage est en parfait état de fonctionnement. Vous allez ainsi minimiser le risque que votre système de plomberie gèle et ne cause de sérieux dégâts d’eau. Si vous chauffez au bois, le ramonage de votre cheminée est bien sûr une priorité.  Lire l’article original de Dany Paquin ici>>

26 juillet, 2010
Par Marie-France Roger

Vous avez trouvez la résidence qui correspond enfin à vos aspirations. Un secteur recherché, une construction de qualité. Comment la protéger?

Il n’existe pas vraiment de définition précise de ce qu’est une résidence de prestige. Disons simplement que c’est une demeure avec un niveau de luxe plus élevé que la moyenne. Les pièces sont souvent nombreuses et d’une grande superficie. Les matériaux sont haut-de-gamme: granite, bois exotique, ardoise par exemple. Il y a des espaces que l’on ne retrouve pas partout ailleurs: salle de gym, piscine intérieure, cellier, salle de billard, sauna etc. La fenestration est souvent aussi un point qui distingue cette catégorie de construction par son abondance et sa qualité. Bref, la valeur de reconstruction est élevée ou très…   Texte original de Dany Paquin, lire la suite ici >>

31 mai, 2010
Par Marie-France Roger

Plusieurs répondent non à cette question.  Seriez-vous en mesure sur le champ de mettre sur papier la liste de tous vos biens sans rien oublier? Vous avez combien de chandails? Combien de DVD? Combien de serviettes de bain?

La mémoire est une faculté qui oublie et encore plus dans une situation stressante comme un sinistre habitation. C’est pourquoi cette liste devient encore plus importante dans une telle situation.

De plus, l’inventaire de vos biens sert à… lire l’original de cet article de l’ami Dany Paquin >>

 



Recevez les billets par courriel!


Propulsé par FeedBlitz

Suivez-nous sur...

Facebook
Twitter

Vous naviguez actuellement dans les archives de la catégorie Assurances.

Catégories

Blogoliste

avril 2014
L Ma Me J V S D
« mar    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930