Attention ! Fenêtres de chambres et nouvelle réglementation…

Attention ! Fenêtres de chambres et nouvelle réglementation…

Suite à la mise en vigueur récente des nouvelles normes énergétiques, au Québec, c’est maintenant le Code de Construction Québec 2005 (modifié) qui s’applique à toute nouvelle construction ou rénovation et, avec lui, des restrictions significatives quant aux fenêtres de chambres déjà contraintes à des dimensions minimales permettant d’utiliser celles-ci comme issue en cas d’incendie.

Faut savoir qu’à la grandeur de l’Amérique du nord, on ne lésine pas avec les fenêtres de chambres que l’on considère, à juste titre, comme devant être sécuritaire avant tout. D’ailleurs, sachez que nos voisins américains sont encore plus sévères que nous canadiens quant aux surfaces ou dimensions exigées.

Toutefois, au Québec, avec l’application incontournable du code 2005 Québec (modifié), toute fenêtre de chambre dont le plancher fini se situe à plus de 2 pieds de hauteur de la surface de sol extérieur fini sur laquelle elle donne, doit avoir sa base à 3pieds ou plus de la surface de plancher fini de la chambre. Voilà donc tout un changement dont on doit désormais tenir compte tant pour les constructions neuves que pour les rénovations impliquant des chambres comme l’ajout d’un étage avec grande chambre des maîtres par exemple.

En guise d’explication additionnelle, et au risque de me répéter, sachez que pour des raisons de sécurité en cas d’incendie, une fenêtre de chambre doit pouvoir ouvrir suffisamment grand pour permettre à un adulte d’y passer afin d’atteindre l’extérieur de sa maison et ce, sans avoir à défaire quoi que ce soit ou bien sans avoir à se blesser. Avec la nouvelle réglementation en vigueur, une fenêtre de chambre, dont la base se situe à moins de 3pi du plancher alors que ce dernier est à plus de 2pi du sol fini, doit ainsi jouer un rôle de garde-corps avec ouverture limitée voire barrée à 4po soit comme l’espacement maximal entre les poteaux d’un garde-corps. Ce 4po, vous en conviendrez, n’assure véritablement pas l’espace requis pour permettre à un adulte d’évacuer la chambre en cas d’incendie et c’est pourquoi une telle fenêtre est désormais considérée non conforme.

Donc, concepteurs, constructeurs, auto-constructeurs, rénovateurs, fabricants de fenêtres ainsi que tout autre intervenant du métier de la construction, faites bien attention à ces nouvelles normes que tous nous sommes tenus de respecter pour la sécurité de nos clients et de leurs enfants, bien entendu !

Pour en savoir davantage…

There are 2 comments for this article
    • Marie-France Roger à 10 h 41 min

      Bonjour! Non, le code est stricte à ce sujet, on doit avoir une fenêtre de format minimum précisé au code. En gros, la fenêtre doit pouvoir laisser entrer du secour (avec équipement) en cas de drame. Merci et un bel été à vous!

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *