Isolation de fondations, finition/subventions

Avez-vous lu les deux premiers billets à cet effet et visualisé les vidéos ?

Le résultat, suite à l’application d’un 2po d’uréthane Airmétic soya et d’un enduit cimentaire de .5po d’épaisseur, un sous-sol déjà plus confortable et l’espoir d’une diminution de la facture électrique dans le but de compenser, en partie, les augmentations de celle-ci et, bien entendu, de devenir un moins gros consommateur. Je ne vous apprend rien en vous disant que  d’autres indexations significatives des tarifs d’Hydro Québec sont à prévoir dans les années à venir. Donc, aussi bien y voir dès maintenant !

Côté subventions, et suite à une visite concluante des gens de EBC inc. j’ai vu ma cote énergétique passer de 61 à 70; cote que j’ai d’ailleurs affichée fièrement, et comme demandé par EBC, sur mon panneau électrique.

Bon, j’en conviens, ça fait un peu particulier comme finition intérieure ( voir vidéo ) mais pour le confort que ça procure et même pour le fait que tout ne serait pas à défaire en cas d’inondation, comme ce serait le cas pour des cloisons en bois avec laine minérale et gypse, je considère que ça vaut véritablement la peine.

Sans avoir à compléter quoi que ce soit ( les gens de EBC se chargeant de tout cela ) et environ six semaines plus tard, j’ai reçu un montant de 880$ de la part du gouvernement fédéral dont je n’attendais plus grand chose suite à l’annonce qu’il n’y avait plus d’argent dans les coffres mais comme j’étais déjà inscrit au programme, j’ai pu bénéficier de cette subvention.

Au provincial, il m’aura fallu environ 6 mois avant de recevoir un montant de tout près de 1200$ grâce au programme RénoClimat de l’Agence de l’efficacité énergétique, programme toujours en vigueur.

Donc, pour des travaux qui m’ont coûté 4200$, taxes incluses, j’en ai reçu 50% en subventions. Suite à cela, ma révision automnale de paiement mensuel d’électricité à Hydro Québec est passée de 225$ à 187$ par mois. De plus, les deux premiers rapports sur ma consommation d’électricité, visant les mois de septembre à décembre 2010,  me permettent d’envisager une autre baisse de mon paiement qui pourrait osciller autour de 165$ par mois dès l’automne 2011. Pas mal n’est-ce pas ?

Conclusion: en trois ans, j’aurai récupéré mon investissement.

À vous donc, propriétaires de maison quinquagénaire, de juger de la pertinence d’une isolation et d’une étanchéité plus importantes du sous-sol de votre maison!

[flv:http://blogue.dessinsdrummond.com/video/isolation-part-3_lq.flv 360 264]

Redigé par Marie-France Roger Voir tous les articles de cet auteur →

Fille des fondateurs de Dessins Drummond, j'avais 3 ans quand mes parents ont démarré l'entreprise! Depuis toujours je suis passionnée de l'architecture, et mon nouveau da-da c'est les médias sociaux! J'adore les voyages et le bon vin, les romans de Musso et HGTV! Maman de trois magnifiques enfants, et depuis 2002, co-propriétaire de Dessins Drummond avec mon meilleur ami et conjoint, Yves Carignan.

Il y a 1 commentaire sur cet article
  1. Pingback: Le retour des subventions fédérales pour rénovation! | Maison & Immobilier - micasa.ca

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *