Accueil
construire
... votre monde!
 

Archive pour décembre, 2010

29 décembre, 2010
Par Marie-France Roger

S’il est important de se réaliser dans le monde du travail et d’améliorer son efficacité, il faut avant tout prendre du plaisir, réussir sa vie personnelle et ne pas gâcher sa santé.

C’est pourquoi nous vous proposons cet article avec les bonnes résolutions pour passer une année Zen.

Etape 1 : Où en êtes-vous dans votre vie ?
Avant de commencer à vouloir changer votre vie, la première étape consiste déjà à savoir où vous en êtes actuellement  :

- Etes-vous heureux ? Si vous deviez noter de 1 à 5 votre situation personnelle et professionnelle, combien vous vous donneriez ?
- Combien de fois par semaine riez-vous ? Le rire est un excellent indicateur de moral… Si vous passez plus d’une semaine sans rire, c’est que l’ambiance au travail ou à la maison n’est pas terrible…
- Quelle était la dernière fois où vous avez chanté sous la douche ou fredonné un petit air en pleine rue ? Où est passée votre insouciance, le fait de chantonner montre votre capacité à externaliser votre joie de vivre…
- Est-ce que vous avez un rêve qui vous trotte dans la tête, mais que vous n’osez pas réaliser ? Avez-vous le sentiment de vivre pleinement votre vie ou est-ce que vous subissez les évènements ?
- Est-ce que certaines actions ou tâches vous sont pénibles, savez vous comment adoucir ces moments pénibles ?
- Avez-vous dans votre semaine du temps où vous pouvez éliminer le Stress ?
- Est-ce que vous avez fait quelque chose de fou cette année ? Est-ce que vous vous accordez du temps pour vous faire plaisir ?
- …

Ces quelques questions devraient vous mettre en condition pour voir s’il y a une marge de progression possible dans votre situation actuelle et passer à l’étape N°2…

Etape 2 : Prenez la vie du côté Zen…
Pour vous rendre la vie plus agréable, il suffit parfois de peu de choses… Voici quelques conseils et astuces pour prendre la vie du côté Zen…

1 – Arrêtez de regarder des émissions anxiogènes :
A force d’écouter le journal TV avec toutes les catastrophes du monde, d’écouter les émissions économiques à la Radio avec des faillites et licenciements… votre moral en prend forcément un coup…

Faites une pause pendant quelques semaines, et passez à Rires & Chansons, regardez les Guignols à la TV, passez vous un film comique…. Vous irez très vite bien mieux !

2 – Il faut positiver :
Au lieu de voir toujours le verre à moitié vide, il faut voir le verre à moitié plein. Réfléchissez à chaque situation, et analysez la situation de manière positive. Par exemple votre voiture tombe en panne, pourquoi ne pas en profiter pour aller au travail en vélo ?

Rappelez vous le proverbe : A toutes choses, malheur est bon !

3 – Aménagez-vous des instants Zen.
Vous êtes dans le métro, dans une file d’attente à l’hypermarché… et vous fulminez d’attendre ou d’être serré… ce qui engendre des émotions négatives.
Au lieu de faire cela, aménagez-vous une pause Zen lors de ces moments là en pensant à autre chose : vos courses, le planning de la semaine, votre prochaine destination de vacances… Essayez de vous détendre et de vous évader au lieu de vous renfermer.

De même prévoyez votre baladeur MP3 avec vos musiques favorites, et fermez les yeux quelques instants… Vous allez vous évader quelques minutes de la grisaille quotidienne.

Au travail, entre deux tâches, accordez vous une petite pause, que cela soit une pause café, une pause pipi… cela vous permettra de recharger les batteries. Si ce n’est pas possible alors prenez deux grandes respirations en remplissant vos poumons et en détendant votre ventre, et une fois “regonflé” vous pouvez continuer…

Si vous avez besoin d’encore un peu d’encouragement, n’hésitez pas à vous dire “Allez !”, “Super”… pour vous auto-motiver.

4 – Faites plaisir à votre corps…
Si vous rentrez du travail stressé, il faut que votre maison devienne un havre de paix et de repos…

Evitez les éclairages trop puissants (préférez des lampes d’appoint ou de l’éclairage indirect), les musiques trop saccadées… Mettez plutôt une musique Zen (ex: Music Lounge, Jazz…) et des lumières tamisées.

Si la journée a été particulièrement éprouvante (soit le Stress, soit le froid…), prenez un bon bain chaud, mettez un peu de musique… et détendez vous… Et pourquoi pas un petit massage en prime !

5 – Faites plaisir à votre entourage.
En rentrant le soir, passez chez le fleuriste, chez le traiteur… et faites une surprise à votre épouse… ce petit instant de détente renforcera votre couple.
Pensez à appeler de temps en temps un ami, votre famille… pour prendre des nouvelles, cela leur fera du bien, et à vous aussi.
Vous pouvez également retrouver des anciens amis, par exemple via Facebook, et organisez une réunion d’anciens afin de partager des souvenirs !

6 – Laissez votre corps récupérer.
Vous venez de passer une longue journée, et vous êtes claqué… et pourtant vous allez comme d’habitude regarder la TV et faire votre petit train train quotidien.

En faisant cela vous n’écoutez pas votre corps… Si vous êtes fatigué, dès que vous rentrez prenez 30 minutes pour faire une sieste dans votre lit (si nécessaire tout habillé), ces quelques minutes de repos vous permettront de recharger les batteries pour la soirée au lieu de vous trainer toute la soirée et fraquer sur le canapé.

Parfois il est aussi bon de ne rien faire : accordez vous du temps pour réfléchir, sans musique, sans TV, sans bruit… et laissez votre esprit vagabonder.
Sans aller jusqu’à la Méditation, vous pouvez par exemple vous accorder une grasse matinée un dimanche matin, rester au lit jusqu’à midi, ne pas prendre de douche… et profiter de la journée pour ne rien faire…

7 – Créez quelque chose…
L’être humain est fait pour créer et se réaliser. Si votre travail est insipide ou faisant peu appel à votre créativité, il va se rouiller et s’ennuyer…
Vous devez donc vous donner des activités qui vont valoriser votre créativité :
- Faites la cuisine et apprenez de nouvelle recettes
- Apprenez à danser
- Prenez des cours de musique, de dessin…
- Jouez à des jeux de société lors des soirées au lieu de regarder passivement un film sur DVD.
- …
Vous pouvez également aider une association caritative, d‘une part vous aller vous rendre utile, et d’autre part vous pourrez vous rendre compte qu’il existe des centaines de personnes qui sont dans des situations bien plus difficiles que la vôtre.

De plus en étant généreux, vous allez toujours récupérer une partie de cette générosité, que cela soit par des remerciements, ou une reconnaissance publique.

Si nécessaire prenez une journée de congés “pour vous” afin de réaliser votre projet personnel en sortant des contraintes habituelles.

8 – Faites du Sport.
Un des meilleurs remèdes pour chasser le Stress c’est de faire du Sport.

En effet l’activité physique vous permettra de vous dépenser, d’éliminer les toxines…  Bien entendu, avec l’hiver ce n’est pas facile de se motiver à faire un jogging, cependant rien ne vous empêche de faire quelques pompes, des abdos… voire tout simplement de faire le tour du pâté de maison ou d’aller à la boulangerie à pied !
Vous pensez ne pas y arriver ? Commencez simplement : mettez une musique entrainante, enfilez votre short et dansez dans votre salon pendant 30 minutes, vous allez tout de suite vous sentir mieux !

9 – Mangez plus sainement.
Si vous vous gavez de plats préparés, que vous êtes sous perfusion de café… votre corps ne tiendra pas longtemps et vous le paierez à coup sûr.
Faites donc attention à votre régime alimentaire
- Faites vous-même des petits plats équilibrés.
- Ne mangez pas de la viande tous les jours
- Variez votre régime alimentaire et essayez des cuisines exotiques (Thai, Indien…)
- Evitez les sucreries, surtout au travail.
- Mangez de temps en temps votre plat préféré et faites des écarts de régime pour vous faire plaisir.
- …

Pour le café et le thé, réduisez votre consommation, car cet effet “booster” ne fait que cacher votre fatigue, alors que vous devriez plutôt vous reposer.

10 – Définissez des projets pour le Futur.
Si vous restez dans le passé sans imaginer votre futur vous restez passif, et vous subissez.

Profitez de la vie et exploitez toutes ses opportunités en faisant des projets pour cette année à venir et les 3 prochaines années.
Quel va être votre objectif dans 3 ans: faire un tour du monde ? Acheter une Porsche ou un Bateau ?
Avec ce projet en ligne de mire vous allez donner un sens à votre vie ! Lire l’article original et la suite ici >>

23 décembre, 2010
Par Denis Chamberland


Quoi de plus joli en ce temps des Fêtes qu’une maison victorienne illuminée !
À l’extérieur, tourelle, galerie couverte, poteaux tournés, équerres et moulures dentelées procurent cette touche victorienne à l’ensemble alors qu’à l’intérieur, on retrouve un aménagement davantage contemporain et tout à fait différent du plan  2572 dont s’inspire ce modèle. Sans oublier l’addition d’un garage double au-dessus du quel un grand espace boni permettra d’aménager une vaste salle de jeux ou un cinéma maison ou…
Pour en savoir davantage…

18 décembre, 2010
Par Marie-France Roger

Certains vivent dans la même maison depuis 20, 30 et même 40 ans. D’autres, à cause de leur profession, ont souvent déménagé avant d’élire domicile dans la région d’Ottawa et de Gatineau. Certains sont très à l’aise financièrement, tandis que d’autres – la plupart sans doute – ont quelques épargnes, un revenu stable et une maison partiellement ou largement payée. Tous ont cependant un point en commun : ils sont des baby-boomers et la majorité ont décidé de s’acheter une dernière maison avant d’être acculés, à cause de l’âge ou de la santé, à rechercher la sécurité d’une résidence pour personnes âgées.

De plus en plus de gens dans la cinquantaine avancée et dans la soixantaine demeurent actifs dans le marché de l’habitation. L’avant-garde des baby-boomers frise les 65 ans et tout indique que cette immense génération fera encore des vagues dans les milieux immobiliers

Même la génération des 65 à 74 ans s’accroche à la propriété résidentielle, dans des proportions similaires aux baby-boomers, commente Jean-Paul Filion, directeur principal, développement des affaires et des relations gouvernementales à l’Association provinciale des constructeurs d’habitation du Québec (APCHQ).

Récemment, un couple de 92 et 88 ans s’est fait construire un luxueux bungalow par Limbour Construction, à Gatineau, dans le secteur Ferme Limbour. Ce cas est rare, mais Daniel Lavoie, vice-président et copropriétaire de Limbour Construction, confirme la présence d’une clientèle substantielle de retraités et semi retraités de 55 ans et plus qui recherchent ce qui sera sans doute leur dernière maison. Et, dit-il, « ils ne se gênent pas » pour la mettre à leur goût ou pour y ajouter une touche de luxe.

« Leur premier critère, c’est l’emplacement; ils préfèrent un environnement boisé, avec des parcs, dans la tranquillité. Ils font des choix personnalisés, réduisant parfois la superficie des maisons, préférant des bungalows aux maisons de deux étages, mais mettront beaucoup plus de luxe dans les salles de bain, les chambres à coucher et la cuisine. Ils achèteront une robinetterie et des éclairages supérieurs. Plusieurs mettent le paquet », explique Daniel Lavoie.

Selon lui, les mentalités ont évolué. Après une vague de construction de résidences de retraite, on s’aperçoit qu’une forte proportion des gens qui arrivent aux abords des 65 et 70 ans deviennent très réticents.

« Certains sont allés y vivre (dans une résidence pour retraités) et se rachètent aujourd’hui une maison », constate M. Lavoie. On voit même, dit-il, des propriétaires de condominiums qui décident tout à coup d’aller vivre dans des bungalows de 1000 à 1300 pieds carrés.

Quant à la génération des « jeunes » baby-boomers, les 45 ans et plus, eux aussi entrent dans la catégorie des derniers acheteurs, mais pas de la même façon. Ce sont souvent des professionnels et des gens d’affaires, des couples avec ou sans enfants ayant un revenu supérieur à la moyenne. Ils ne sont pas au bord de la retraite.

« Ils se font des maisons à leur goût, avec de grands aménagements extérieurs – spa, pergola, piscine creusée », remarque Daniel Lavoie. C’est un marché lucratif et croissant pour les entreprises de construction résidentielle.  Lire cet article dans son contexte original sur le site de Cyberpresse >>

17 décembre, 2010
Par Denis Chamberland

Conçu à partir du plan original 3455, ce modèle version, en plus de suggérer 100 pi2 habitables de plus pour la partie maison, propose un garage double au-dessus duquel un vaste espace boni ( 20 pi x 21 pi ) fera certainement le bonheur de ses propriétaires. Que ce soit pour en faire une salle cinéma-maison, une et 5è chambres rencontrant les besoins d’une famille reconstituée ou bien pour y aménager une remarquable suite des maîtres, cet espace boni s’avère déjà un gros plus pour ce modèle.
Pour en savoir davantage…

17 décembre, 2010
Par Denis Chamberland


Le foyer au bois le plus propre du continent, le Renaissance Rumford 1000, est fabriqué à Saint-Jérôme par ICC Cheminées. En 2009, il a été le premier à remporter le prix pour la qualité de l’air décerné par l’Agence américaine de protection de l’environnement (EPA). L’EPA a coté ses émissions de fumée à 0,94 gramme de particules fines par kilo (gr/kg) de bois brûlé. De telles émanations sont comparables à celles des meilleurs poêles aux granules et moins polluantes que la moyenne quotidienne de la plupart des foyers de masse. Même lorsque sa porte-guillotine escamotable est ouverte, le foyer Renaissance Rumford émet moins de 4 gr/kg de particules fines, alors que l’EPA tolère des émissions de 7,75 gr/kg.

Ce foyer génère davantage de chaleur avec moins de bois qu’un foyer classique, notamment en maximisant le chauffage par rayonnement grâce à la profondeur exigüe de sa boîte à feu et à ses côtés à angles stratégiques. Toutefois, son efficacité découle surtout de l’atteinte d’une température très élevée qui produit une flamme spectaculaire, lumineuse et écologique. Son secret : un avaloir aérodynamique qui favorise un puissant tirage d’air. Cette idée de restreindre l’ouverture de la cheminée fut envisagée ne 1796 par le physicien américain Benjamin Thompson, qui fut, entre autres, espion britannique avant d’être sacré comte de Rumford, d’où le nom du foyer.

À vrai dire, en ce temps des Fêtes, le seul reproche que l’on peut faire à ce foyer est possiblement son accès quasi impossible pour le Père Noël…foyersrenaissance.com

Source : Le Magazine du 21è siècle, Édition Automne 2010

17 décembre, 2010
Par Marie-France Roger

Choisir un modèle de luminaire, choisir une lampe, conseils pour acheter un luminaire
Choisir un bon modèle de luminaire est primordial pour donner à son intérieur une certaine ambiance. En plus du résultat esthétique que produisent les lampes design, la lumière qu’elles diffusent varie en fonction de leur forme et de leur puissance. Pour bien acheter un luminaire, il faut donc s’interroger aussi bien sur la forme que sur l’effet qu’on souhaite obtenir, et suivre quelques conseils.

Tout d’abord, pour bien choisir son luminaire, il faut définir son emplacement. Une lampe d’intérieur n’aura pas les mêmes propriétés qu’un lampadaire extérieur. Ensuite, il est important de choisir où la lumière sera placée dans la pièce. Un plafonnier ne produira pas la même lumière, et donc la même ambiance, que des spots.

Pour éclairer une chambre, privilégiez les sources de lumière assez faibles, mais nombreuses. Pensez aussi à placer une lampe de chambre à proximité du lit, sur la table de chevet, pour lire.

Dans la cuisine, plusieurs sources sont également recommandées, mais d’intensité différente. On peut installer un plafonnier, décoré avec une suspension pour cuisine, mais aussi une lampe munie d’un variateur pour créer une ambiance plus ou moins tamisée, ainsi que plusieurs lampes décoratives.

Pour éclairer votre extérieur, là encore, réfléchissez bien à l’effet lumineux que vous souhaitez obtenir. En fonction de cela, choisissez une borne, un projecteur ou une applique pour l’exterieur. Déterminez également si vous souhaitez que la lampe s’allume dès qu’elle détecte un mouvement. Lire l’article original ici>>

14 décembre, 2010
Par Marie-France Roger

Le Conseil du bâtiment durable du Canada (CBDCa) vise à ce que d’ici 2015, au moins 10 % des maisons neuves obtiennent la certification LEED (Canada pour les habitations (LEED-h). C’est la proportion actuelle des maisons unifamiliales certifiées Novoclimat par l’Agence de l’efficacité énergétique du Québec.

La certification LEED complète bien le programme Novoclimat pour favoriser la construction de maisons éconergétiques.

Or, le système LEED-h va plus loin que les exigences du programme Novoclimat en matière d’efficacité énergétique, de qualité de l’air intérieur et d’économie d’eau, en plus d’évaluer cinq autres grandes catégories de performance en bâtiment durable. Son rigoureux processus d’évaluation et d’inspection indépendantes permet d’accorder à la maison une attestation officielle – certifiée argent, or ou platine – selon le nombre de points accumulés (jusqu’à un maximum de 136) dans huit catégories de performance écologique.

Il exige notamment que l’entrepreneur élabore et signe un plan de gestion de la durabilité du bâtiment, que l’aménagement extérieur protège le site contre l’érosion, qu’on utilise des appareils qui économisent l’eau, que l’on maximise l’efficacité énergétique, que l’on réduise et gère les rebuts de construction, que l’on puisse ventiler sous la dalle pour prévenir l’infiltration de radon cancérogène, que l’on sensibilise et forme les propriétaires quant au fonctionnement et à l’entretien des systèmes ainsi que des équipements de la maison. Et parmi les options qu’il préconise, il y a la préservation des arbres et des sols arables ainsi que l’achat de matériaux locaux, recyclés ou récupérés, et la réduction de la taille de la maison.

Mariage LEED et Novoclimat

Au Québec, c’est l’entreprise Écohabitation qui offre la certification LEED-h. Lors d’un récent Sommet de l’écoconstruction, son directeur et chroniqueur, Emmanuel Cosgrove, a fait valoir que la certification LEED-h complète celle du programme Novoclimat. En plus d’être le seul processus d’accompagnement et de certification pour les autoconstructeurs verts, LEED-h encadre sérieusement les entrepreneurs.

«L’évaluation préliminaire du projet décèle les failles potentielles qui peuvent ainsi être corrigées au stade de la conception et servir de modèle aux chantiers suivants», explique M. Cosgrove. Cela permet de prévenir des défauts fréquemment constatés dans les maisons ordinaires – sous-sol humide et moisissures, drain français bloqué, courants d’air et inconfort, toiture qui coule, surchauffe estivale, etc.

Surcoûts rentabilisés

Financièrement parlant, jumeler les certifications LEED-h et Novoclimat est avantageux. D’abord, la subvention typique pour une maison certifiée Novoclimat est de 2 000 $. Cela couvre en tout ou en partie les frais de certification d’une maison LEED. «Une habitation LEED n’a pas besoin de coûter plus cher, explique le directeur du développement d’Écohabitation, Andrew Gellert. La réalité est qu’aujourd’hui, on peut devenir propriétaire d’une maison unifamiliale usinée accréditée LEED-h pour aussi peu que 170 000 $.»

«Les frais d’évaluation, d’inspection et de certification, qui varient entre 750 $ et 3 500 $, selon le nombre et les spécificités des unités accréditées, équivalent à environ 2 % de la valeur d’une maison neuve au Québec. Un bon placement compte tenu des économies en consommation d’énergie (de 25 à 70 %) et d’eau, ainsi qu’une valeur de revente moyenne de 10 % supérieure aux maisons classiques comparables, selon l’expérience américaine», ajoute-t-il.

De plus, le processus intégré de conception, d’encadrement professionnel et d’inspections indépendantes des chantiers fait éviter des erreurs potentiellement très coûteuses. «Tout cela assure une qualité et une durabilité de construction qui vont bien au-delà de celles des maisons ordinaires», conclut M. Gellert.  Lire l’article original sur le site de Journal Habitation.

11 décembre, 2010
Par Marie-France Roger

À quelques semaines de Noël, nous sommes en pleine préparation, que ce soit du décor ou de la bouffe, un moment tout à fait magique.

Vous n’avez pas de place pour un sapin? Choisissez alors ces suspendus de lumières en forme de sapin, à la fois légers et simples. Utilisez vos chaises, vos portes, les fenêtres, et le tour est joué. Comme dans tous les projets de déco, il est important de continuer dans le même style que votre maison et même d’oser le contraste pour ajouter du « punch ».

Les couleurs

Les couleurs sont la base pour transformer votre décor, déterminer le style et l’ambiance. Il y a évidemment l’immortel décor traditionnel avec ces couleurs rouge, vert et or qui sera toujours le bienvenu. 

Pour d’autres qui veulent donner un ton nouveau à leurs décorations, il y a le blanc et l’or qui donneront un effet doux et paisible tout en s’harmonisant avec l’environnement.

Pour les gens qui pensent écologie et récupération, il y a ces couleurs et ces matières naturelles comme, par exemple, des suspensions de sapin de bois et des accessoires.

Vous aimez tout ce qui est chic et les tons forts? Optez alors pour le noir et le blanc; le succès absolu pour l’innovation et l’ambiance. La tendance de ce contraste donnera un effet chic et de haute couture. Pour un résultat à son meilleur, rehaussez le tout d’or et de blanc

Endroits à décorer

Sans réinventer la roue, il y ces emplacements qui prendront la vedette à coup sûr. Entourez la rampe d’escalier de guirlandes avec des lumières. Au-dessus de la tablette de cheminée et  autour des miroirs, les guirlandes sont malléables et peu coûteuses.

D’autres éléments à exploiter sont toutes vos portes à l’intérieur avec la couronne classique de Noël. Naturelles ou artificielles, elles peuvent s’adapter à tous les styles de décoration.

Il y a aussi ceux qui ajoutent des cadres avec une photo au centre de la couronne. Comme la guirlande, les boucles sont très tendances et apporteront du style, de la couleur et de la proportion à l’espace.

Utilisez une belle guirlande sur laquelle vous attacherez vos cartes de Noël peut être une bonne solution sans tout encombrer.

Matières « in »

Dénichez de belles décorations sobres et originales pour un Noël plein d’originalité. Des boules décorées noir et argent. Même des boules de style club de nuit, des guirlandes en plume. Ajoutez de vaporeuses guirlandes noires ou blanches à paillettes pour contraster avec le coloris que vous aurez choisi pour votre arbre de Noël.

Les lampions, les chandelles et toutes les sources de lumières tamisées ajouteront à l’ambiance voulue. La touche finale : de la brillance et de la transparence avec ces suspensions cristal à accrocher au sapin, pour finir de parer votre arbre sans le surcharger.

On connaît le sapin blanc, ambiance des neiges. Mais la nouveauté, c’est le conifère noir, sobre et chic.

J’espère que cette chronique vous donnera le goût de faire un décor audacieux et nouveau. Avec toutes ces inspirations et idées de décorations, votre maison scintillera à nouveau… Je vous souhaite, chers lecteurs et lectrices, de très Joyeuses Fêtes et une Bonne Année 2011.  Lire l’article original de Nathalie St-Gelais, Designer d’intérieur, et obtenez ses coordonnées ici>>

10 décembre, 2010
Par Denis Chamberland


Proposé initialement sous le numéro de plan 3437, ce modèle version se veut une alternative fort attrayante pour ceux à la recherche d’une maison offrant une apparence extérieure aux allures de manoir et un intérieur de trois chambres à coucher avec suite des maîtres fort enviable.
Entrons donc sans plus tarder !

8 décembre, 2010
Par Marie-France Roger

Tel que proposé sur le site de Micasa.ca voici quelques calculateurs parmi lesquels choisir, selon vos besoins actuels en matière de financement hypothécaire:

Calculatrice d’emprunt hypothécaire
Utilisez cette calculatrice pour générer un calendrier de remboursement de votre hypothèque actuelle. Voyez d’un coup d’œil les intérêts que vous aurez à payer de même que l’évolution du résidu de principal. Vous pourrez même évaluer l’incidence de tout remboursement anticipé du principal !

Calculatrice de Versements Hypothécaires Aux Deux Semaines
Cette calculatrice vous montre les économies que vous pouvez réaliser en accélérant le remboursement de votre hypothèque par le biais de versements aux deux semaines. En payant la moitié de votre versement mensuel régulier aux deux semaines, vous aurez, à la fin de chaque année, cumulé l’équivalent de 13 versements mensuels au lieu de 12. Il s’agit là d’une technique simple qui peut réduire de plusieurs années la durée de votre emprunt et vous épargner des milliers de dollars en intérêts.

Calculatrice d’hypothèques comparées
Pour déterminer quelle hypothèque offre les meilleures conditions, il ne suffit pas de comparer les mensualités. Utilisez cette calculatrice pour comparer les mensualités, les frais et les autres coûts liés à différentes hypothèques. En comparant ces variables fondamentales, cet outil vous aidera à choisir l’hypothèque la plus avantageuse pour vous.

Calculatrice de remboursement anticipé
Combien d’intérêts pouvez-vous économiser en augmentant vos versements hypothécaires ? Cette calculatrice vous aidera à découvrir la réponse. Affichez le rapport pour faire apparaître un calendrier d’amortissement complet et découvrir combien vous pouvez épargner sur votre hypothèque.

Économie liée au refinancement d’une hypothèque
Combien d’intérêts pouvez-vous économiser en refinançant votre hypothèque ? Laissez cette calculatrice vous le montrer. Entrez les détails de votre hypothèque actuelle de même que la période d’amortissement, le taux d’intérêt et les frais de clôture d’un nouvel emprunt, et nous calculerons pour vous les intérêts que vous pouvez économiser en refinançant votre hypothèque.

Calculatrice d’admissibilité à un prêt hypothécaire
La première étape à franchir au moment d’acheter une maison consiste à établir votre budget. Cette calculatrice vous aidera à déterminer le montant que vous pouvez emprunter. Remplissez les champs et cochez la case « Afficher de calendrier de remboursement » pour avoir accès au tableau complet des versements que vous aurez à effectuer pour rembourser votre hypothèque.

Louer ou acheter ?
Est-il plus avantageux pour vous d’acheter une maison ou de rester à loyer ? Pour répondre à cette question, il ne suffit pas de comparer votre loyer aux mensualités d’une hypothèque. Cette calculatrice vous aide à faire le point sur les frais, les taxes et les versements mensuels à envisager, de manière à vous aider à faire un bon choix financier.

 



Recevez les billets par courriel!


Propulsé par FeedBlitz

Suivez-nous sur...

Facebook
Twitter

Vous naviguez actuellement les archives du mois: décembre, 2010.

Catégories

Blogoliste

décembre 2010
L Ma Me J V S D
« nov   jan »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031