Accueil
construire
... votre monde!
 

Archive pour novembre, 2010

29 novembre, 2010
Par Marie-France Roger

Le Feng Shui est une véritable philosophie de vie qui vise à atteindre l’harmonie en agissant sur l’aménagement et la décoration de notre lieu de vie. Aujourd’hui, au même titre que la décoration intérieure en général, c’est une méthode très en vogue.

Le Feng Shui - littéralement le vent et l’eau – n’a rien à voir avec une décoration asiatique ou un style décoratif mais une philosophie adaptable à tous les styles. Cette méthode repose sur les principes fondamentaux de la pensée ancestrale chinoise dont le but est d’harmoniser l’énergie environnementale d’un lieu de façon à favoriser la santé, le bien-être et la prospérité des occupants.

Cette énergie universelle circule partout ; on l’appelle le Chi (prononcé « tchi »). L’objectif est donc de faire en sorte que le Chi circule de manière optimale en nous mais aussi à l’extérieur de nous, car de cette bonne circulation découlera une attitude, des pensées, des sentiments positifs… Bref, associer le beau – l’esthétique – au bon – le bien-être – pour faire ressortir le vrai, c’est-à-dire l‘authentique pour faire un intérieur qui vous ressemble. Fluidité et douceur à l’intérieur de votre foyer sont donc les maîtres mots de cet art ancestral.

Ainsi, le Feng Shui repose sur plusieurs paramètres : l’équilibre entre le Yin et le Yang, l’harmonie des couleurs, l’équilibre entre les cinq éléments (eau, bois, feu, terre, métal), le bagua, la forme de la pièce et la position centrale de l’occupant dans la pièce. Si théoriquement il semble indispensable d’aménager sa maison pour faciliter la circulation du Chi, les règles du Feng Shui sont toutefois assez complexes. Alors, plutôt que de rentrer dans des explications obscures, nous avons choisi de vous délivrer des conseils de base pour rendre votre habitat en accord avec les principes Feng Shui.

Montre-moi où tu vis, je te dirai qui tu es… Pour un intérieur Feng Shui, commencez par faire place nette. Car, vous l’aurez compris, le Feng Shui est l’ennemi de tout ce qui n’est pas clarté, propreté, lumière… Tout commence par un grand ménage, histoire de renouveler votre champ d’énergie de celui de votre maison. Objets, meubles, tapis, rideaux, appareils électroménagers… et pourquoi pas les murs, si vous vous en sentez le courage… Tout est dépoussiéré, dégraissé, nettoyé, aéré.

Puis, quand tout respire le propre, avant de tout ranger, faites le grand tri. On se défait des vieilleries inutiles telles que les journaux, les magazines, les vêtements usés, la vieille vaisselle, les meubles inutiles, les bibelots et on s’interroge sur l’utilité de chaque chose. Une hésitation ? Demandez-vous à quand remonte la dernière fois que vous avez utilisé l’objet en question… Plus d’un an ? Direction poubelle ! Classez vos affaires, vos papiers avec pour seule devise « chaque chose à sa place et une place pour chaque chose ».

Voilà votre maison fin prête pour recevoir quelques aménagements de base qui amélioreront la circulation du Chi. Commencez par garder les lieux de repos à distance de tout appareil électrique, prise de courant ou interrupteur afin de limiter les émissions électromagnétiques souvent à l’origine de maux de tête, d’insomnies… Enfin, adoucissez les coins avec des plantes, par exemple, pour ne pas générer d’énergie tumultueuse autour de vous.

Le Feng Shui pièce par pièce…
La maison se compare au corps humain : la porte d’entrée est la bouche, les fenêtres les yeux, les toilettes les organes d’élimination, les couloirs les artères et la cuisine le coeur! Selon le principe Feng Shui, la maison se découpe en neuf zones particulières qui reflètent des aspects de notre vie : carrière, connaissance, famille, prospérité, renommée, amour, enfants, bienfaiteurs et santé.

En adaptant l’aménagement et la décoration de ces espaces, on peut essayer d’activer ces différents secteurs de notre vie. Ainsi, un cadre avec un mouvement d’eau pour la prospérité, un soleil dans la zone amour, un dessin dans la zone enfant… et les choses prennent forme par elles-mêmes…

La chambre à coucher

est par définition la pièce qui appelle au repos et au ressourcement. Aussi, son atmosphère se doit d’être enveloppante de douceur. Du mobilier aux couleurs… tout doit inspirer le moelleux.

Le lit, élément clé, se place à l’endroit le plus harmonieux de la pièce, de préférence la tête contre le mur mais jamais entre la porte et la fenêtre. 

Côté déco, on recherche la parité – le chiffre 2 symbolisant l’union. On place le miroir en face de la fenêtre pour renvoyer les ondes négatives dehors et on aspire à une déco très yin avec des éclairages doux et tamisés, des couleurs chaudes et harmonieuses.Autant que possible, on veille à ce que porte et fenêtre ne soient pas en face. La chambre des enfants, elle, respectera les mêmes règles avec toutefois une décoration adaptée à leurs goûts et un espace dédié au jeu.

La salle à manger
symbolise la détente, le partage. Ni trop surchargée, ni minimaliste, elle se contentera d’une table et de chaises confortables et éventuellement d’un buffet.

On y évite les matières telles que le verre ou le chrome qui ont tendance à refroidir l’atmosphère et peuvent donner une impression de flottement.

Côté déco, on opte pour des miroirs, des tableaux, des bougies, des plantes, un bon éclairage et des couleurs gaies qui vous mettront en appétit.

La cuisine
est la pièce où doivent régner la simplicité et la chaleur. Le Feng Shui l’associe bien évidemment à la nourriture donc à la fortune, la santé et la famille.

La cuisine nécessite un agencement organisé et réfléchi. Ainsi, les plans de travail seront orientés de façon à ne pas tourner le dos à la porte, les ustensiles seront suspendus autant que possible, les placards organisés… et la cuisinière éloignée de l’évier et du frigo -le feu ne faisant pas bon ménage avec l’eau.

La salle de bains
est l’espace où on se bichonne ; elle peut se prêter à toutes les audaces décoratives tout en inspirant à la détente et au bien-être.

Dans la mesure où c’est la pièce la plus humide de la maison, pensez à la ventiler, l’aérer, à y disposer des plantes qui pourront réduire l’humidité et quoi qu’il en soit, gardez la porte fermée.

Enfin, privilégiez les spots halogènes en rampe ou encastrés et les matériaux tels que le carrelage ou les miroirs qui accélèrent le flux d’énergie.

Le salon
est la pièce qui doit bénéficier du flux maximal de Chi. Il ne supporte ni désordre ni surabondance. Il doit être confortable avec des sièges douillets, une ambiance accueillante aux couleurs chaleureuses.

Ainsi, fauteuils, canapés seront disposés autour d’un point central mais jamais dos à la porte pour faciliter les conversations et les relations conviviales.

L’éclairage sera modulable et agréable ; veillez également à jouer des couleurs et des textures tant au niveau des rideaux, des coussins, des plaids que des objets de décoration et installez, du côté gauche du téléviseur, une plante verte pour éliminer les ondes négatives.

Le bureau
enfin, qu’il soit dédié à la simple paperasse ou au travail, appelle à la concentration.Par conséquent, on doit éviter tout ce qui peut attirer l’attention (belle image à proximité, gadgets…).

Installez-le dans l’espace le plus harmonieux de votre pièce mais ni face à la fenêtre ni face au mur.

Choisissez un mobilier qui correspond à vos besoins en préférant par exemple les placards pour organiser les archives aux étagères ouvertes qui attirent la poussière (à moins que ce ne soit une bibliothèque). Pensez à mettre des plantes car celles-ci favorisent les initiatives et l’esprit d’entreprise. Lire l’article original ici>>

28 novembre, 2010
Par Marie-France Roger

L’expression « avoir les bleus » n’aura jamais été aussi populaire qu’en cette période des fêtes.

En fait, les bleus en déco sont partout, mais aussi les mauves, les verts et les accessoires qui brillent de tous leurs feux. Autant d’éléments qui envahissent bougeoirs, boules, guirlandes, petits sapins décoratifs, etc. Le père Noël aura de la difficulté à ne pas s’attarder dans les chaumières lors de sa visite annuelle.

J’ai profité de notre mission hebdomadaire « L’Hebdo débarque » pour tâter le terrain des tendances pour Noël. Pour m’aider à y voir plus clair, j’ai consulté deux expertes en la matière : la styliste des Galeries Rive Nord, Julie Lapointe et la designer d’intérieur dont la boutique est située à Le Gardeur, Carole Riendeau.

Jamais sans mon sapin

C’est l’élément décoratif par excellence pour Noël. « Le sapin traditionnel est de retour cette année. Pour ce qui est de la décoration, on observe deux courants : un plus traditionnel (rouge, blanc, crème, bois); l’autre met en scène une tendance avant-gardiste qui associe des couleurs comme le noir, le bleu cobalt, le doré, l’argent et le vert lime où les ornements pailletés et argentés (comme le renne, l’effigie de Noël cette année) l’agrémentent de belle façon », souligne la styliste Julie Lapointe.

La designer Carole Riendeau abonde dans le même sens. « Le sapinage a la cote, mais on lui associe de plus en plus une touche glamour grandement appréciée à cette période festive de l’année », lance-t-elle.

Par conséquent, pourquoi se freiner dans nos élans décoratifs pour la période des fêtes quand on sait que ça ne dure qu’un temps?

La table en tenue de soirée

Encore là, les tendances traditionnelle et avant-gardiste sont très populaires.

« Qui dit avant-garde fait référence, par exemple, à une belle nappe noire avec de la vaisselle aux accents argentés et un centre de table bleu. Personnellement, j’ai un faible pour les décors de table épurés; il est préférable de jouer avec les textures et les couleurs que de surcharger la table pour nos réceptions », précise Julie Lapointe.

« Peu importance le style que l’on préfère, une belle nappe, de belles serviettes de table et de beaux verres notamment en cristal sont sans contredit les trois éléments essentiels au décor de la table qui nous permettra de recevoir en grande pompe nos convives lors de la période des fêtes », exprime Carole Riendeau.

« Les boules et guirlandes se parent de mauve, de bleu, d’argent, de gris ou de blanc. » – Jutta Baumann, directrice du salon « Christmasworld »

« Le lin, les couleurs comme le crème, le rouge, la canne de bonbons, des accents de nature avec des plantes, des cocottes et des branches de conifères, ne passeront pas inaperçus dans un décor qui se veut plus traditionnel », suggère Julie Lapointe.

Un éclairage qui nous allume

La décoration pour Noël mise sur l’éclairage d’ambiance : bougeoirs, photophores et chandeliers figurent parmi les plats de résistance.

« Je suggère d’utiliser les lumières de Noël en grande quantité, mais à petite dose », avise Carole Riendeau.

Un bol ou un vase rempli de boules de Noël, c’est in. En plus d’être facile à réaliser, cet élément décoratif permet de récupérer des boules encore très jolies, mais dont on ne désire plus, par exemple, faire l’étalage dans le sapin.

Finalement, rien ne nous empêche de prolonger la thématique de la décoration de Noël dans les pièces que fréquenteront nos invités : entrée, salon, salle de bains.

Merci aux Galeries Rive Nord et à la boutique Sears pour les photos de l’arbre de Noël et de la table.  L’auteur original de cet article et Louise Bourget et vous pouvez lire l’article dans son contexte original ici >>

26 novembre, 2010
Par Denis Chamberland

Agréablement surpris par le coût de construction du modèle 3867 dont origine ce plan version ainsi que par la réaction des acheteurs à l’égard de ce modèle d’apparence simplifiée, on a donc décidé de produire un plan similaire avec ajout de quelques utilités intérieures et attraits extérieurs. Avec ses 4 chambres et tous ces beaux espaces intérieurs, voilà un modèle fort attrayant pour une famille reconstituée par exemple.
Entrons donc sans plus tarder ! 

26 novembre, 2010
Par Denis Chamberland

Le promoteur montréalais EcoCité Developments vient d’ouvrir au public son triplex Le Soleil, le premier au pays qui produira plus d’énergie qu’il n’en consommera au cours d’une année. Finaliste au concours des maisons ÉQuilibrium de la Société canadienne d’hypothèque et de logements ( SCHL ), cet immeuble fait partie du complexe Abondance Montréal bâti à Verdun. Comme la façade sud du Le Soleil sera ombragée par le futur immeuble du complexe La Terre, ce mur n’est pas fenêtré pour profiter du chauffage solaire passif. Qu’importe, une étanchéité et une isolation supérieures, un système géothermique et le plus vaste champ de panneaux photovoltaïques résidentiel au Québec ( 60 capteurs produisant 14 500 kilowattheures par an ) font en sorte que Le Soleil requiert 80% moins d’énergie qu’un immeuble montréalais de taille comparable. « Nous avons créé des appartements dont les occupants ne paieront jamais pour l’énergie consommée et nous n’avons même pas eu à recourir à des techniques expérimentales ou qui n’ont pas fait leurs preuves », a précisé Christopher Sweetnam Holmes, fondateur d’EcoCité et concepteur du triplex Le Soleil.
Ecocite.ca
Source, le magazine La maison du 21èsiècle, édition Été 2010

22 novembre, 2010
Par Marie-France Roger

Les tendances en matière de décoration de la cuisine et d’aménagement de la cuisine changent au fil des années. En 2011, les fabricants de cuisine jouent la carte des effets matières, de la couleur et des aménagements de plus en plus futés. Nos cuisines préférées pour 2011.

1. Le renouveau des cuisines en bois
En 2011, Schmidt revisite le style chalet. Sa cuisine Artwood marie pour le meilleur la chaleur et le caractère du bois avec la modernité des lignes et du plan de travail. Les meubles plaqués chêne teinté Wild Oak sont ainsi associés avec un nouveau décor stratifié coloris Anthracite très design. Le plus Schmidt : la hotte aspirante disparaît totalement derrière une façade assortie prolongée d’étagères décoratives. Artwood. Schmidt.

2. Une cuisine modulable
Cuisinella révolutionne la cuisine ouverte en 2011 grâce à son îlot central coulissant. Ouvert, l’îlot central se transforme en plan bar très pratique pour manger sur le pouce ou boire un verre. Fermé, l’îlot central joue son rôle classique de plan de préparation. Le plus Cuisinella : l’îlot central coulissant est disponible sur plusieurs modèles de cuisine. Ici, la cuisine Trend. Concept Confluence. Cuisinella.

3. Une crédence de cuisine magique
On connaissait les tringles de crédence, très pratiques pour accrocher les ustensiles de tous les jours. En 2011, la crédence des cuisines Lapeyre s’habille d’un tableau blanc aimanté. Astucieux, on peut y accrocher nos recettes de cuisine préférées ou les dessins des enfants et y écrire la liste de courses à l’aide d’un feutre effaçable. Le plus Lapeyre : cette crédence aimantée existe en version standard L 60 x H 70 cm ou en sur-mesure. Crédence aimantée. Lapeyre.

4. Tri sélectif en cuisine
Le tri sélectif en cuisine, c’est simple et facile… A condition d’être bien équipé. Dans ce but, Ikéa a développé la gamme Rationell, une série de bacs et poubelles de dimensions variées pour vous aider à séparer les bouteilles en verre des journaux, des piles et des déchets organiques. Le plus Ikéa : ces bacs sont en polypropylène donc très faciles à nettoyer d’un coup d’éponge. Gamme Rationell. Ikéa.

5. Une cuisine en couleurs
Adieu les cuisines trop lisses, trop uniformes. La cuisine prend des couleurs pour devenir vraiment unique. Chez Fly, les meubles hauts de la collection Premium se déclinent ainsi dans quatre coloris très pop, Lagon, Bonbon, Pré et Aubergine. Des teintes à marier selon les envies et à associer avec des meubles bas blancs ou des appareils électroménagers classiques. Le plus Fly : des petits prix. 65 € seulement le meuble haut L 59,6 x H 41,6 cm. Premium Pop. Fly.

6. Un plan de travail astucieux
Le bloc-prises escamotable de Castorama répond à deux exigences : un besoin quasi infini de prises électriques et une envie d’un plan de travail bien rangé et bien net. Idéal pour le petit électroménager dont vous vous servez ponctuellement, il comprend 4 prises de 2 pôles + terre. Le plus Castorama : ce bloc-prises est peu encombrant, 10 cm de diamètre seulement, et il s’intègre dans tous les plans de travail. Bloc-prises escamotable. Castorama.

7. Un plan de travail en verre
Depuis quelques années, les plans de travail en verre ont fait leur entrée dans les cuisines, leur donnant un éclat lumineux et un charme épuré. Associé à un évier sous plan, le plan de travail en verre Leroy Merlin apporte une touche contemporaine supplémentaire en plus, et facilite l’entretien ! Le plus Leroy Merlin : le plan de travail en verre est disponible en deux épaisseurs : 12 mm ou 40 mm avec base en panneau de particules. Plan de travail en verre. Leroy Merlin.

8. Un îlot de cuisine très compact
Toute la cuisine tient dans un îlot central et meuble de 2,70 de longueur, soit 10 m2 seulement. Le meuble de fond de la cuisine comprend une colonne de rangements, une autre avec four intégré et une autre contenant le réfrigérateur congélateur. L’îlot central rassemble tous les autres éléments : plaque à induction, double évier, lave-vaisselle et rangements. Le plus XavieZ : la hotte suspendue par des filins joue un double rôle : aération et éclairage. Loft Compacte. XavieZ.

9. Une cuisine tout en contrastes
Non, une cuisine tout de noir vêtue n’est pas triste. Surtout lorsque les façades sont brillantes, la couleur très profonde et les meubles mariés avec des murs plus flashy comme dans la cuisine Night de SoCoo’c. Pour une meilleure ergonomie, cette cuisine offre la possibilité de jouer avec les hauteurs de plan de travail. Le plus SoCoo’c : les poignées discrètes et en totale harmonie avec les meubles. Night. SoCoo’c.

10. Une cuisine au design intemporel
Conviviale grâce à son îlot double usage, la cuisine Nova d’Hygena joue la carte du graphisme et du minimalisme intemporel. Brillantes, ses façades laquées réfléchissent la lumière et agrandissent visuellement la pièce. Blancs, les meubles se fondent dans le décor. Le plus Hygena : les poignées apparentes sont supprimées et remplacées par des prises en main intégrées, plus discrètes et plus modernes. Nova. Hygena. Lire l’article original ici>>

21 novembre, 2010
Par Marie-France Roger

Quand on parle de décoration, on a tendance à ne penser qu’à toutes sortes d’objets de décoration, à l’ameublement, à l’embellissement de toutes les pièces de la maison grâce à différents styles de décoration. Toutefois, il ne faut pas oublier que le soin du parquet est la cerise sur le gâteau si vous voulez une décoration très bien réussie.

Un parquet coloré à souhait
Il est vrai que l’on voit souvent un parquet qui se pare d’une seule couleur et c’est la raison pour laquelle on oublie souvent de le décorer même si on se trouve être un mordu de la décoration d’intérieur. Sachez, dès à présent, qu’il est très possible de diversifier la couleur de son parquet en fonction de la décoration d’intérieur choisie. Cela, en plus d’accentuer la réussite de la décoration, permet d’harmoniser l’énergie contenu dans votre foyer. Mais comment pourriez-cous réaliser cela avec succès ?

Il existe différents méthodes pour peindre le parquet. L’exemple le plus proche serait la peinture d’un parquet ordinaire ou clair en rouge afin de rehausser la couleur. Pour ce qui est de la peinture, plusieurs teintes à base de solvants se trouvent dans les quincailleries. L’avantage avec ces teintes régit dans le fait qu’elles colorent le bois sans masquer les motifs. Vous pourriez dans ce cas choisir différentes couleurs pour chaque pièce de la maison que ce soit la chambre à coucher, la cuisine, le salon… Toutefois, avant de peindre votre parquet, prenez soin de bien le nettoyer ou même de le lisser si besoin est afin d’obtenir un meilleur résultat.

Le parquet en bambou, éloge du naturel
Le bambou, contrairement à son apparence est une matière très résistante sur la durée d’autant plus qu’il est plus résistant que le chêne. Ce matériau provient d’Asie tropicale est son choix dans la décoration apporte de l’exotisme dans le foyer. Pour son apparence, il est clair que le bambou possède une esthétique naturelle d’où son exploitation dans le monde de la décoration. N’hésitez plus alors si vous optez pour un parquet en bambou car il ne vous décevra pas. En plus, vous aurez choisi une ressource écologique dans la mesure où la culture du bambou ne nécessite aucun engrais chimique. Pour une décoration d’intérieur au naturel, rien de tel que le parquet en bambous. En effet, cette matière, si utilisée comme parquet, est très facile d’entretien en plus d’être robuste. Le bambou offre également une touche de fraicheur dans votre décoration d’intérieur. Par ailleurs, le bambou s’adapte naturellement à l’humidité. Ceci dit, même utilisé dans la salle de bain, le bambou ne s’abîmera pas. Bien évidement, pour que la décoration soit une réussite, le bambou va jouer d’autres rôles pour le revêtement mural et les mobiliers. Lire l’article original ici>>

13 novembre, 2010
Par Marie-France Roger

« Usé » ou « abîmé » en français, le style Shabby Chic® est très proche de l’esprit brocante, de la récupération afin de faire revivre les objets. Le shabby est un style élégant, authentique, rétro et lumineux.

Le Shabby Chic® : le rendez-vous des créatifs
Né aux États-Unis dans les années 80 grâce à Rachel Ashwell, le style Shabby Chic® est assez proche du style anglais, une décoration à l’ancienne. Il se base sur le recyclage des vieux meubles en blanc et patinés. Le but de la récup’ est de trouver des meubles qui ne se retapent pas. Ce sont les imperfections qui donnent le charme au style. Si les meubles ne sont pas assez vieux, quelques coups de peinture blanche, de couleur claire de patine suffisent à les rendre vieillots. Pour Rachel Ashwell, le shabby est un assemblage de styles de différentes époques faisant redécouvrir le passé. Le tout donne un intérieur assez crémeux, doux, simple avec des couleurs pures.

Pour réaliser une décoration dans le style Shabby Chic®, les brocantes, les vides greniers, les caves sont vos lieux de prédilection. Ces objets trouvés sont mis en valeur à condition d’avoir de l’imagination et de la créativité : une vieille lampe, un paravent, de vieilles portes, une table, une horloge… Ce sont les imperfections qu’il faudra souligner en utilisant du papier de verre ou de la bougie. Il est même conseillé de rajouter quelques éraflures ou des écailles pour les vieillir. De plus, comme il ne recommande pas d’acheter du neuf, le style Shabby Chic® est idéal pour les petits budgets. Faire du vieux, un élément de décor chic est parfois osé, mais le plus souvent réussi.

Le Shabby Chic® : matières et couleurs
Le style Shabby Chic® est un doux mélange entre le kitsch et le rétro. Côté matière, le style a adopté l’osier, le bois, le coton épais et le voile. Côté mobiliers et objets, le romantisme, le baroque et le rétro sont mis en avant. Le style privilégie les cadres travaillés, les bibelots, les figurines, les miroirs et les canapés-méridiennes souvent recouverts de tissus. Les cheminées et les tables sont immaculées. Côté couleurs, le style mise sur le blanc et les couleurs claires, épurées. Il peut s’accompagner de tons plus colorés comme le rose, l’ivoire et s’agrémenter d’accessoires assez girly comme les frous-frous, les motifs à fleurs ou la dentelle. Lire la suite et l’article original ici >>

12 novembre, 2010
Par Denis Chamberland

En janvier dernier, un promoteur d’Eastman, dans les Cantons-de-l’Est, est devenu le premier au Québec à bâtir une maison certifiée LEED Platine, le plus grand honneur décerné par le Conseil du bâtiment durable du Canada. Baptisée Orfie, cette maison de trois chambres à coucher est le premier exemplaire bâti par la famille Chagnon qui implante tout en douceur un quartier complet de maisons écologiques sur une terre sauvage de 40 millions de pieds carrés. Cette résidence unique a obtenu 82.5 points sur un maximum possible de 136, du rigoureux système de certification nord-américain Leadership in Energy and Environmental Design ( LEED ). Ses principales caractéristiques sont : 

Une superficie modeste de 1400 pi2, sans sous-sol;

Une conception intégrée par une équipe de professionnels qui ont optimisé les ressources et évité des erreurs courantes de design;

Une conception bioclimatique qui mise sur la haute efficacité énergétique ( enveloppe performante, foyer de masse et plancher radiant ) et l’optimisation de la conception solaire passive ( notamment par l’ajout de masses thermiques qui stockent l’énergie solaire ) :

La récupération de l’eau de pluie, sa réutilisation pour les toilettes et l’irrigation, de même qu’un suivi en direct et un contrôle rigoureux de la consommation d’eau;

Un terrain couvert de trèfle et sans aucune surface imperméable risquant de surcharger les égouts par forte pluie;

L’usage de matériaux écologiques et locaux, tels du cèdre, un plancher de béton lissé et du pin certifié FSC ( Forest Stewardship Council ) provenant de la foresterie durable;

Un environnement intérieur sain grâce à l’usage de matériaux peu polluants, d’un ventilateur récupérateur de chaleur et à la construction d’un espace pour se déchausser afin de limiter l’introduction de poussières nocives dans la maison;

La sensibilisation du public par le promoteur, qui tient des séances d’information et fait des démonstrations de technologies vertes ( panneaux solaires et autres ) dans ses bureaux.
 

Également certifiée Novoclimat, cette résidence clé en main est vendue 278000$. Levertendre.com 

Source, le magazine La Maison du 21è siècle, Édition Été 2010

12 novembre, 2010
Par Denis Chamberland


Lorsqu’on parle du plan 2187 dont origine ce modèle version, on peut véritablement parler d’un plan populaire. Qui n’a pas vu dans son quartier cet élégant bungalow aux allures de manoir ?
Appréciez donc les différentes additions qui se sont greffées à ce plan déjà fort populaire comme ce garage de tout près de 500pi2, cette 3è chambre ou cette salle cinéma-maison !!
Pour en savoir davantage…

8 novembre, 2010
Par Marie-France Roger

La salle de bain est l’une des pièces les plus fréquentées dans une maison. Pour une déco zen, optez pour la couleur blanche. Le blanc convient parfaitement à la décoration de la salle de bain. Pour faire ressortir cette couleur et avoir un résultat dynamique et moderne, il est important d’harmoniser les accessoires.

Synonyme d’hygiène et de luminosité, cette couleur s’adapte à la décoration d’une salle de bain. Pour réussir cette décoration, il est essentiel de disposer d’une grande pièce. Elle doit également avoir une fenêtre qui offre une vision agréable sur la nature et vous fera profiter de la lumière naturelle. Ainsi, si vous avez une grande salle de bain, osez la décoration totale en blanc pour un effet lumineux, zen et moderne.
 
Choisissez ainsi une belle couleur blanche pour éviter l’effet murs sales. Si vous avez aussi des carreaux collés aux murs, vous pouvez les renouveler avec des carreaux blancs ou carrément les peindre en blanc. Quant au sol, si vous aimez les carreaux, vous avez le choix entre des carreaux blancs ou d’autres couleurs plus lumineuses. Lire l’article original et la suite ici>>

 



Recevez les billets par courriel!


Propulsé par FeedBlitz

Suivez-nous sur...

Facebook
Twitter

Vous naviguez actuellement les archives du mois: novembre, 2010.

Catégories

Blogoliste

novembre 2010
L Ma Me J V S D
« oct   déc »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930